Contrairement aux rides de vieillesse, qui naissent avec l’âge et le relâchement cellulaire de la peau, les rides d’expressionapparaissent, comme leur nom l’indique, lorsque nous nous exprimons. Ces plis naturels de la peau sont aussi appelées rides « dynamiques », puisqu’elles deviennent visibles suite à un mouvement. En général, les premières rides de vieillesse se forment au niveau des rides d’expression les plus marquées.

Où nos mimiques s'expriment-elles ?

Nos expressions, même si elles sont complétées par nos gestes, se lisent principalement sur notre visage, en divers endroits.

  • Les rides du front : elles font partie des premières qui apparaissent sur le visage. Que fait un bébé lorsqu’il est très étonné ? Il plisse son front transversalement pour marquer sa surprise ou sa peur.
  • Les rides du lion : nous avons tendance à froncer les sourcils lorsque nous sommes contrariés, pensifs ou circonspects. Rien à voir, donc, avec le roi de la savane, dont la majesté ne saurait être ridée !
  • Les pattes d’oie : ce sont sûrement les rides marquant la plus sympathique des personnalités, puisque les pattes d’oie, situées aux coins extérieurs des yeux, sont souvent synonymes d’yeux rieurs !
  • Les plis d’amertume : au contraire, ces rides, qui s’étendent des coins des lèvres au menton, sont parfois la marque du dégout, de la négation, de l’amertume.
  • Les rides naso-labiales : un terme un peu barbare qui désigne ce pli caractéristique qui lie le nez aux coins de la bouche. Cette ride, qui est souvent visible très tôt, s’accentue lorsque nous sourions et que nos joues et pommettes pèsent sur le bas de notre visage.
  • Les plissés du soleil : une jolie expression pour parler des rides entourant la bouche, qui sont bien évidemment synonymes du sourire qui illumine notre visage comme un soleil, et dont les rides sont les rayons !

Faut-il cesser de s’exprimer pour ne pas avoir de rides ?

C’est une possibilité... Mais bon. Des études ont montré que les personnes les moins expressives de visage avaient moins tendance à avoir des rides de vieillesse calquées sur les rides d’expression.

Mais des rides… nous en auront tous, et cela ne dépend pas de notre expressivité. Donc pas de panique, pas de stoïcisme extrême à prévoir. L’apparition des rides dépend d’une multitude de facteurs environnementaux et génétiques. Bien sûr, si vous restez avec les sourcils froncés à longueur de journée, les plis risquent de vous marquer davantage et plus rapidement que la moyenne.

Mais gardez en tête que ce n’est pas principalement cela qui déterminera si votre peau sera ridée ou non... Alors préparez vos plus belles grimaces !


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 3.5 ( 4 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?