Existe-t-il différents types d’énurésie nocturne ?

       

Sous ce nom quelque peu mystérieux, se cache un phénomène beaucoup moins glamour bien que totalement naturel et dénué de toute honte : le pipi au lit. Et bien oui, faire pipi au lit au début c’est pénible pour les parents, et puis au fil du temps ça devient gênant pour la personne qui en est victime. Cependant le pipi au lit s’explique par des facteurs génétiques, nerveux ou encore de croissance. En bref, le pipi au lit est une étape incontournable de notre bon développement. Les symptômes ? Des draps à passer à la machine à laver. Mais saviez-vous qu’il existe plusieurs types d’énurésies nocturnes ? On ne mélange pas les torchons avec les serviettes, la Compagnie des Sens vous dit tout sur ce phénomène qui nous a tous touché ! 

Petite définition...

Le pipi au lit, ou énurésie nocturne, se traduit par des mictions (action de faire pipi) incontrôlables et inconscientes durant la nuit. Bien souvent, les personnes (enfants ou adultes) sont propres la journée, et c’est seulement durant la nuit que le besoin de faire pipi n’est plus sous contrôle. Les enfants sont les plus touchés, généralement entre 2 et 4 ans ; cependant, les adultes en prenant de l’âge peuvent également être enclins aux énurésies nocturnes. Il existe de nombreux types d’énurésies nocturnes qui se distinguent selon la manifestation des symptômes. Cependant, il y a deux grands types d’énurésie nocturnes : primaire et secondaire. Ce sont les cas les plus fréquents.

...de l'énurésie nocturne

L’énurésie nocturne est qualifiée de primaire lorsque l’enfant n’a jamais été propre. En effet, il a toujours mouillé ses draps et n’a pas eu de période de continence totale et assurée tout au long de la nuit. L’énurésie nocturne est qualifiée de secondaire lorsque l’enfant a été propre, pour une période d’environ six mois, puis est de nouveau incontinent la nuit. D’autres formes d’énurésie nocturne peuvent être observées telles que l’énurésie totale quand l’enfant urine toutes les nuits, l’énurésie clairsemée quand elle est en lien avec des épisodes de la journée, l’énurésie intermittente quand elle survient à certaines périodes et l’énurésie épisodique en lien avec des chocs émotionnels.

Les incontinences urinaires


Les fuites urinaires nocturnes ne sont pas à confondre avec les incontinences. Les incontinences sont également des fuites involontaires d’urines mais touchent principalement les adultes. On en distingue également plusieurs types, tout d’abord chez les femmes : les incontinences urinaires d’effort qui surviennent lors d’un éternuement, d’un rire, d’une toux… Les fuites urinaires par impériosité, qui correspondent à de petites mictions avant un besoin pressant d’aller aux toilettes. Puis, chez les hommes, les incontinences urinaires peuvent être liées à une opération (prostate, par exemple) ou encore des fuites urinaires nocturnes correspondant à un débordement du trop plein vésical. Voilà, vous savez tout sur les différents types d’énurésies nocturnes et d'incontinences, il est important de les distinguer car la prise en charge et les soins sont différents. Les origines de ces fuites sont également très importantes à prendre en compte pour une meilleure réponse au problème rencontré.  Mais pas de panique, ce n’est souvent pas très grave :)

Les remèdes et bonnes astuces!

Première solution : la dédramatisation !

Le plus important est de faire comprendre à l’enfant que ce n’est pas un drame absolu. Il est très mauvais de le culpabiliser ou de lui crier dessus. En effet, il risquera alors de se replier sur lui-même. De même, ne vous acharnez pas à changer son lit 15 fois par nuit et ainsi ne plus avoir de nuit. Ce n’est bon ni pour votre moral, ni pour celui de l’enfant qui comprendra très bien que vous en aurez marre.

  • Vous pouvez donc prendre l’habitude de mettre une alèse plastifiée sur son lit. 
  • Ou de lui mettre des sous-vêtements adaptés en attendant qu’il arrive à se retenir par lui-même.
  • Il est très important de parler avec notre enfant, de lui dire que c’est un problème qui passera, qu’il ne faut pas culpabiliser, que cela arrive à d’autres enfants.
  • Si vraiment la situation est hors de contrôle, ou si cela rassure l’enfant, vous pouvez toujours mettre un pot à côté de son lit pour qu’il puisse faire ses besoins dedans en cas d’urgence extrême.

Un enfant qui fait encore pipi au lit après 5 ans est tout à fait capable de se changer tout seul si un problème arrive pendant la nuit. Il faut alors lui faire prendre conscience qu’il peut se changer, et aller mettre ses habits sales dans le panier à linge sale. 

Comment faire s’il va dormir dans un autre endroit ?


Les enfants qui sont sujets à l’énurésie sont souvent très récalcitrants à partir dormir chez un amis, ou bien partir dans des camps de vacances pour les jeunes… il a trop peur d’avoir honte si tout le monde apprend qu’il n’arrive pas à se retenir pendant la nuit. Quelques solutions simple pour résoudre ce problème:

  • Proposez-lui de prendre des vêtements spécialisés pour la nuit, qui sont très discrets et que personne ne remarquera.
  • Apprenez à l’enfant à maîtriser sa vessie pendant la journée, à boire régulièrement et ne pas s’interdire d’aller aux toilettes quand il en a besoin. Apprendre à aller aux toilettes régulièrement permet d’éviter les dérèglements qui donnent lieu à de nombreux pipis au lit.

Si votre enfant a des problèmes à l’école, ou bien qu’il y a un problème familial, l’arrivée d’un nouvel enfant, un choc émotionnel, bref… un trouble psychologique éventuel, n’hésitez pas à en parler avec lui. Déliez ce problème sera peut-être la solution pour stopper les pipis au lit. Vous ferez alors d’une pierre deux coups ! L’enfant ira mieux, et il ne sera plus embêté par ce petit désagrément !

A savoir!

Pensez à ce que l’enfant réduise sa consommation de liquide en fin de journée. De même, rappeler à l’enfant d’aller aux toilettes avant de se coucher peut limiter les risques. Cependant, s’il n’a pas envie, cela ne sert à rien de l’obliger. Le problème persiste? Vous pouvez utiliser de bonnes méthodes permettent de lutter contre le pipi au lit:

  • Il existe par exemple une alarme qui réveille l’enfant dès l’arrivée des premières gouttes. L’enfant réveillé ressent alors la sensation de faire pipi et prend l’habitude d’aller directement aux toilettes.
  • Apprendre à l’enfant le chemin des toilettes dès qu’il  a envie de faire pipi est également une bonne manière qu’il prenne l’habitude de se rendre tout seul aux toilettes dès qu’il en aura envie pendant la nuit. Le but étant qu’il pense à s’y rendre tout seul s’il en est capable.
  • Enfin, en cas de problème persistant, vous pouvez aller voir un spécialiste thérapeute qui donnera des clés à votre enfants pour régler cela.

Les solutions nutritives


Limitez la nervosité et l’anxiété des enfants en leur donnant de la nourriture avec des propriétés apaisantes pour le système nerveux. On privilégiera alors les légumes verts, les œufs, la volaille, le lait, le thon, le bœuf ou encore le pain complet.

Les tisanes relaxantes à la Camomille, par exemple, sont également un bon moyen d’apaiser l’enfant lors de la journée. Le soir, il ne sera donc pas stressé et aura toutes les clés pour passer une nuit sans agitation et sans mauvaises surprises.

Les huiles essentielles contre le pipi au lit

l'huile essentielle de Cyprès de Provence
l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles
l’huile essentielle de Lavande Fine
l'huile végétale d'Argan

Pour découvrir le mélange et acheter les huiles essentielles, cliquez sur le lien suivant :

DECOUVRIR LE REMEDE

decouvrir le remede

Autres articles pouvant vous interesser sur l'Énurésie nocturne

Pourquoi mon enfant fait-il pipi au lit ?

Chaque matin c'est la même chanson, les draps frais de la veille filent à la machine à laver ? Les parents hésitent souvent entre la répression et le laxisme... Beaucoup ne connaissent que la manifestation du pipi au lit et non les causes. Et oui, savez-vous quelle est l'origine du pipi au lit ? Découvez-le :)

Pourquoi mon enfant fait-il pipi au lit ?

Pipi au lit chez les adultes

Le pipi au lit ou l'énurésie nocturne ne touche pas que les enfants. En effet, chez les personnes adultes ou même âgées, ce phénomène peut réapparaître. Souvent gênant car associé à un manque de maturité, l'énurésie nocturne est mal vécu socialement. Pourtant aucune honte à avoir, l'érunésie nocturne s'explique même pour les adultes ! 

L'énurésie nocturne chez l'adulte : un tabou ?


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre