Pourquoi les enfants font-ils pipi au lit ?

Le pipi au lit… Une étape obligatoire avant d’atteindre l’âge adulte ! Et oui, nous avons tous à un moment ou un autre mouillé nos supers draps des Powers Rangers ou des princesses Disney, pas de mystère ils ont soufferts. Faire pipi au lit touche généralement les enfants, mais pas seulement. En effet, ce phénomène est avant tout nerveux et peut s’expliquer par plusieurs facteurs, d’une part la maturité mais d’autres acteurs entrent aussi en jeu, ce qui explique qu’une part des adultes soit eux-aussi touchés. Même si vous en connaissez la manifestation, en connaissez-vous l’origine ? 

De quoi parle-t-on ?

Le pipi au lit, autrement dit l’énurésie nocturne dans le jargon médical, est un phénomène courant qui touche tous les enfants et une partie des adultes. L’énurésie nocturne se traduit par une perte d’urine inconsciente et involontaire. Durant la nuit, le besoin d’aller au toilette de l’enfant ne le réveille pas, et il fait ainsi pipi au lit. Mais pourquoi ? Et oui, la plupart des enfants souffrant d’énurésie nocturne sont propres durant la journée et vont tout seuls aux toilettes. 

Le phénomène du pipi au lit peut alors s’expliquer par plusieurs facteurs.

La génétique

La génétique, la fameuse, celle qui nous poursuit : et bien oui, les chiens ne font pas des chats : c’est bien connu. On ne peut échapper à la génétique, si un enfant a des parents qui faisaient pipi au lit étant plus jeunes, celui-ci a de fortes chances de répéter le même schéma. En quelques chiffres, les enfants ayant des parents énurétiques dans leur enfance ont 85% de chances d’en souffrir ; contre 15% pour les enfants ayant des parents sans antécédents. Non négociable en effet, merci papa, merci maman.

Les messagers

Hermès a pris des vacances, tout simplement : lorsque nous dormons, des petits messagers signalent à notre organisme que nous sommes justement en train de dormir et qu’il faut calmer le jeu niveau production d’urine. Faire passer des messages d’un point à un autre dans notre corps est essentiel pour le bon fonctionnement de notre organisme. Pour les enfants, ces messagers ne sont pas suffisamment nombreux et l’organisme n’assimile pas toujours qu’il est en phase de sommeil profond.

Le système nerveux

Le système nerveux a loupé son train : Ce n’est pas un mystère, ni un tabou, tous les enfants ne se développent pas aux même rythme. Cela vaut aussi pour le système nerveux qui intervient dans le phénomène d’énurésie nocturne. En effet, celle-ci est souvent due à un dysfonctionnement des signaux envoyés par les nerfs aux muscles lisses de la vessie. Ces signaux interviennent dans la contraction et la libération d’urine. Si le système nerveux se développe tardivement, l’enfant a de grandes chances de faire pipi au lit jusqu’à un âge avancé.

La taille de la vessie

Une vessie toute rikiki : Rien de grave, on vous rassure. Au même titre que pour le système nerveux, la vessie met parfois plus de temps à se développer. Et si celle-ci n’est pas assez développée, l’urine produite pendant la nuit ne peut être contenue et elle est alors libérée lors de mictions (action de faire pipi). Ce développement peut retarder l’âge où l’enfant est propre au lit, mais les autres facteurs peuvent également intervenir pour que celui-ci cesse de mouiller les draps. Voilà vous savez tout sur les facteurs du pipi au lit !

Une psychologie sensible

Certains évènements peuvent altérer les sens des enfants et peser sur leur psychologie. C’est ainsi que des problèmes scolaires, des problèmes familiaux, l’arrivée d’un bébé dans la famille, un très grand choc émotionnel, peuvent être facteur du pipi au lit chez les enfants.

Alors, si votre enfant est touché par les pipis au lit, pensez bien que cela est normal avant l’âge de 4-5 ans. Après, cela devient moins fréquents, mais ce n’est pas pour autant une raison pour s’énerver contre l’enfant qui n’y est pour rien. Faites donc preuve de patience, et utilisez toutes les petites astuces connues pour limiter ces petits désagréments.

Bon à savoir !

Il arrive que certains enfants se retiennent trop d’uriner lors de la journée. Cela peut arriver pour différentes raisons comme par exemple des toilettes trop sales à l’école, d’autres enfants qui les empêchent d’aller aux toilettes, des toilettes partagées entre filles et garçons. Ces enfants ne vont que deux fois aux toilettes par jour. Leur vessie peut donc parfois déborder et a une capacité moindre à se retenir pendant la nuit.

Pour résumer


En bref, l’énurésie nocturne n’est pas une maladie mais simplement une étape de croissance et de développement de chacun. L’énurésie nocturne est fréquente chez les enfants entre 2 et 4 ans, même s’ils sont donc propres la journée. La stabilisation de l’énurésie nocturne peut durer quelques mois voire des années avant que l’enfant soit propre. Au-delà de huit ans pensez tout de même à consulter un médecin pour vous assurer que cela ne cache pas une pathologie plus grave.

Il existe un moyen de réduire le besoin de faire pipi. C'est l'utilisation d'une hormone, découverte par des laboratoires pharmaceutiques dans le cadre de la recherche pour lutter contre une forme de diabète. Le nom de cette hormone est la desmopressine. Elle a pour but de stopper l’émission d’urine pendant 8 à 10 heures. A noter que pour les enfants, une forme plus adaptée de cette hormone a été créée.


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre