Les utilisations des hydrolats sont aussi diverses que variées. Du fait de leur forte concentration en eau et de la présence de molécules actives, ils sont très doux pour la peau et les muqueuses. Ils peuvent également être ingérés beaucoup plus facilement que les huiles essentielles. Ils peuvent ainsi être utilisés dans différents domaines : en aromathérapie, en cosmétique mais aussi intégrés dans la cuisine ! Leurs modes d’utilisations seront différents en fonction des effets recherchés. Découvrez ici tous nos conseils pour bien utiliser les hydrolats, et les dosages à respecter pour profiter au mieux de leurs bienfaits.

Comment utiliser les hydrolats en aromathérapie ?

En ingestion

L’ingestion est connue pour être la voie d’utilisation thérapeutique la plus efficace des hydrolats. 2 principaux modes d’utilisation sont connus : en cure, sur plusieurs jours de suite ou ponctuellement.

Les cures d’hydrolat sont intéressantes aux changements de saison notamment, soit en cure détoxifiante pour drainer les émonctoires, soit pour le système immunitaire. En effet, les hydrolats sont de bons draineurs de l’organisme, ils ont une action sur l’ensemble du système digestif et métabolique afin de rétablir le terrain. Les cures d’hydrolat peuvent aussi être réalisées dans le cas de problèmes chroniques comme la ménopause, la fatigue, les jambes lourdes, etc. Pour faire une cure d’hydrolat, 2 possibilités : 

  • Diluer 1 à 2 cuillères à soupe d’hydrolat dans 1 L d’eau à boire dans la journée. Poursuivre pendant 20 à 25 jours, et faire une pause de 5 jours avant de recommencer si nécessaire.
  • Diluer 1 cuillère à café dans un verre d’eau, à boire 3 à 4 fois par jour. Recommencer pendant 20 à 25 jours et faire une pause de 5 jours avant de reprendre si nécessaire.

Utilisés ponctuellement, les hydrolats permettent d’agir sur les problèmes plus aigus, en cas de troubles digestifs, d’insomnie, etc. Selon l’âge, la quantité d’hydrolat à consommer va varier : 

  • Enfant de moins de 1 an : ½ à 1 cuillère à café par jour dans le biberon, ou en vaporisation sur le mamelon.
  • de 1 à 3 ans : 1 cuillère à café par jour dans un verre d’eau.
  • de 3 à 6 ans : 1 cuillère à café dans un verre d’eau, 1 à 2 fois par jour.
  • à partir de 6 ans : 1 cuillère à café dans un verre d’eau, 1 à 4 fois par jour.

En fonction du but recherché, les hydrolats peuvent être dilués dans un verre d’eau froide, chaude ou dans une tisane par exemple. Le tout est de ne pas faire bouillir l’hydrolat pour ne pas le dénaturer.

Dans le bain

Contrairement aux huiles essentielles, les hydrolats se prêtent parfaitement bien à une utilisation dans le bain, puisqu’ils sont miscibles dans l’eau. Ils permettent d’accentuer les effets relaxants d’un bain par exemple ! Selon le volume d’eau et l’âge, la quantité d’hydrolat à ajouter ne sera pas la même :

  • pour les enfants de moins de 1 an : ajouter 1 à 3 cuillères à café dans l’eau du bain
  • de 1 à 3 ans : ajouter 1 à 2 cuillères à soupe
  • de 3 à 6 ans : ajouter 2 à 4 cuillères à soupe
  • à partir de 6 ans : ajouter 5 à 10 cuillères à soupe

Les hydrolats permettent aussi d’apaiser les pieds douloureux et fatigués. Dans ce cas, ajouter 3 cuillères à soupe d’hydrolat dans une bassine pour réaliser un bain de pied.

Enfin, les hydrolats peuvent être utilisés en bain de siège contre les infections génitales ou hémorroïdes par exemple. Pour cela, ajouter 5 à 10 cuillères à soupe dans une bassine adaptée.

Pour l'hygiène buccale

De nombreux hydrolats peuvent être utilisés pour l’hygiène buccale en cas d’infection, d’aphtes, de gingivite ou de mauvaise haleine par exemple. C’est le cas du Laurier Noble, du Clou de Girofle, du Tea Tree ou de la Menthe poivrée entre autre. Pour profiter de leurs bienfaits, il est possible de les utiliser en bain de bouche :

  • Pour les adultes, diluer 1 à 2 cuillères à soupe d’hydrolat dans un verre d’eau de rinçage.
  • Pour les enfants, diluer 1 cuillère à café d’hydrolat dans un verre d’eau de rinçage.
En compresse

Pour une application localisée des hydrolats sur la peau, il est possible de réaliser des compresses imbibées. Pour cela, diluer 4 à 5 cuillères à soupe d’hydrolat dans 100 mL d’eau. Plonger une compresse ou un linge propre dans le mélange et appliquer sur la peau. Laisser poser 20 minutes pour une meilleure action.

Comment utiliser les hydrolats pour la peau et les cheveux ?

Les hydrolats présentent plusieurs intérêts pour la peau et les cheveux. Ils permettent en premier lieu de rééquilibrer leur pH. En effet, une peau et des cheveux en bonne santé ont un pH légèrement acide, autour de 5,5. L’eau possède un pH neutre de 7. Le pH des hydrolats est quant à lui acide :  généralement autour de 5, il peut descendre jusqu’à 3 ! Ils ont donc tout leur intérêt pour prendre soin de la peau et des cheveux.

Pour la peau

Les hydrolats possèdent de nombreuses propriétés bénéfiques pour prendre soin de la peau. Ils sont astringents, apaisants, cicatrisants, purifiants… Leurs utilisations sont variées, en voici quelques unes :

  • Application le matin, en pulvérisation ou sur un coton afin de réveiller la peau et d’enlever les impuretés de la nuit.
  • Application le soir, afin de retirer les impuretés de la journée ou en tant que démaquillant.
  • En masque pour le visage, mélangé à une argile ou une poudre de plante adaptée à son type de peau.
  • En tant que phase aqueuse dans la réalisation de crème hydratante, ou de tout autre produit cosmétique fait maison.
  • En bain de vapeur afin de purifier les pores de la peau.
Pour les cheveux

Contre les pellicules, les cheveux gras ou en cas de démangeaisons du cuir chevelu, les hydrolats possèdent différentes propriétés pour prendre soin des cheveux. Voici comment les utiliser :

  • En eau de rinçage après le shampoing, sur le cuir chevelu pour rééquilibrer le pH et les longueurs
  • En spray pour rafraîchir les boucles ou tout simplement pour parfumer les cheveux
  • En phase aqueuse pour la réalisation de masques aux poudres, no-poo ou shampoing solide.

Comment utiliser les hydrolats en cuisine ?

Certains hydrolats ont une odeur divine et peuvent être intégrés dans diverses recettes de cuisine pour parfumer les préparations. Dans les smoothies, les cocktails, les sorbets ou les salades de fruits, les hydrolats aromatisent et apportent en même temps leurs bienfaits. Ils peuvent également être intégrés à des vinaigrettes ou des plats en sauce pour profiter de leurs propriétés digestives. Afin de conserver toutes leurs propriétés, le mieux est de les ajouter à froid dans les plats, ou en vaporisation juste avant de servir. La cuisson risquerait de les dénaturer, de leur faire perdre de la saveur.

Les hydrolats les plus utilisés en cuisine sont la Fleur d’Oranger et la Rose, notamment dans les pâtisseries orientales comme les loukoums et les cornes de gazelle. Il en existe pourtant plein d’autres ! Laissez parler votre imagination et laissez-vous emporter par les arômes délicats des hydrolats de Basilic, de Sarriette ou de Verveine pour apporter un peu d’originalité dans vos plats.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.7 ( 100 votes )

Bibliographie

Ouvrage : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

Ouvrage : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

Ouvrage : Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

Ouvrage : Faucon, M., & Canac, P. (2018). Traité d'Aromathérapie scientifique et médicale, les hydrolats (1st ed.). Paris: Éd. Sang de la Terre.

On vous en parle en vidéo

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?