Le Curcuma est une épice à l'odeur caractéristique et réputée pour ses propriétés anti-cancer. Son huile essentielle possède de nombreuses vertus. Elle est efficace en cas de troubles intestinaux et digestifs, elle est anti-inflammatoire et elle possède aussi une action antiparasitaire reconnue. Mais elle se démarque surtout des autres huiles essentielles par ses propriétés antioxydantes puissantes. Nom latin : Curcuma longa L. Partie distillée : rhizomes

Précautions d'utilisation

Vigilance ! L'huile essentielle de Curcuma est réservée à l'adulte. En raison de sa forte teneur en turmérone, composé soupçonné d'être abortif et neurotoxique à forte dose, elle est contre-indiquée chez la femme enceinte et les jeunes enfants. Un avis médical est nécessaire avant utilisation pour les personnes asthmatiques. Enfin, la voie orale est réservée au thérapeute.

Utilisateurs autorisés

Adultes et Ados
Enfants - de 6 ans
Femmes enceintes & allaitantes
Bébés - de 3 ans

Voies d'utilisation possibles

Voie cutanée
Voie orale
Inhalation
En diffusion

Risques d'utilisation

Irritante pour les voies respiratoires
Neurotoxique

Autres précautions

Avis médical

Demander un avis médical avant utilisation pour les personnes asthmatiques.

Il est recommandé de ne pas utiliser cette huile essentielle sur une longue durée.

En ingestion

L'utilisation de l'huile essentielle de Curcuma en ingestion nécessite une prescription thérapeutique.

Cette huile essentielle peut s'utiliser en cuisine si elle est diluée au préalable dans une matière grasse (huile, crème, yaourt, lait) ou sucrée (sirop, miel). Elle ne doit pas s'ingérer pure.

Influence endocrinienne

L’huile essentielle de Curcuma contient des molécules abortives et est donc interdite aux femmes enceintes.

Composants allergènes

L’huile essentielle de Curcuma contient un composant biochimique allergène :

  • limonène (≤ 1 %)

Note : Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

Propriétés de l'Huile essentielle de Curcuma

L'huile essentielle de Curcuma est fortement concentrée en alpha turmérone, ar-turmérone, beta turmérone, beta sesquiphéllandrène, ar-curcumène et alpha phellandrène. Ces différentes molécules lui confèrent les propriétés principales suivantes :

  • cholérétique, stimulante hépato-biliaire +++ : la turmérone favorise la production de bile par le foie. La bile permet une meilleure digestion, notamment celle des lipides. Elle permet également d'éliminer certaines toxines présentes dans le foie.

  • tonique digestive, carminative ++ : l'huile essentielle de Curcuma contient des monoterpènes et des cétones qui sont des molécules réduisant et favorisant l'expulsion des gaz intestinaux.

  • antiparasitaire intestinale ++ : la turmérone empêche le développement des parasites intestinaux.

  • anti-oxydante ++ : la richesse en turmérone de l'huile essentielle de Curcuma lui confère la capacité de capter les radicaux libres de l'organisme, retardant ainsi le vieillissement des cellules.

  • anti-inflammatoire ++ (carbures sesquiterpéniques) : cette huile essentielle module la réponse de l'organisme à une agression subie (inflammation) et calme les sensations de chaleur, et les rougeurs qui en découlent.

  • cicatrisante ++ : la turmérone aide à la cicatrisation en favorisant la reconstitution de la peau après une blessure.

  • antalgique + : cette huile essentielle aide à diminuer la douleur en inhibant la sécrétion des molécules qui sont responsables de sa transmission.

Mais aussi ces propriétés secondaires :

  • antiseptique
  • aphrodisiaque

En cas d'Aérophagie, Ballonnements, Flatulences

UTILISATION SIMPLE

Réservée aux + de 6 ans.

  • Sur avis médical seulement, par voie orale, déposer 1 goutte d'HE de Curcuma sur un comprimé neutre, à ingérer 2 fois par jour pendant 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée, diluer 1 goutte de Curcuma dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le ventre en massage circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre, 2 fois par jour pendant 5 jours maximum.

Curcuma OU Cardamome ?

L'huile essentielle de Curcuma sera très efficace en cas d'aérophagie, de ballonnements ou de flatulences, mais l'huile essentielle de Cardamome sera meilleure encore ! Pour les + de 6 ans, la voie orale est possible : 1 goutte dans une cuillère à café d'huile d'olive ou de miel, 3 fois par jour. À partir de 3 ans, privilégier la voie cutanée : 1 goutte de Cardamome diluée dans 4 gouttes d'huile végétale, en massage sur l'abdomen 3 fois par jour.

En cas de Cicatrice

UTILISATION SIMPLE

Réservée aux + de 6 ans. Par voie cutanée, 1 goutte de Curcuma dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur la cicatrice. À renouveler 1 à 2 fois par jour sur 5 à 7 jours.

UTILISATION EN SYNERGIE

Réservée aux + de 6 ans. Appliquer le mélange suivant sur la cicatrice le soir pendant 10 jours :

  • 1 goutte d'huile essentielle de Curcuma
  • 1 goutte d'huile essentielle de Carotte
  • 1 goutte d'huile essentielle de Tea Tree
  • 5 gouttes d'huile essentielle de Macadamia
Source : Zahalka, J. P. (2015). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions Dauphin.

Curcuma OU Hélichryse Italienne ?

L'huile essentielle de Curcuma est cicatrisante, mais si vous en avez l'huile essentielle d'Hélichryse Italienne sera plus efficace encore. Par voie cutanée à partir de 6 ans, appliquer 2 gouttes pures sur la zone touchée, 2 fois par jour, jusqu’à cicatrisation.

En cas de Digestion difficile, Dyspepsie

UTILISATION SIMPLE

Réservée aux + de 6 ans.

  • Sur avis médical seulement, par voie orale, déposer 1 goutte d'HE de Curcuma sur un comprimé neutre, à ingérer 2 fois par jour pendant 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée, diluer 1 goutte de Curcuma dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le ventre en massage circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre, 2 fois par jour pendant 5 jours maximum.

UTILISATION EN SYNERGIE

Réservée aux + de 6 ans, sur avis médical seulement. Après le repas, déposer le mélange suivant sur un comprimé neutre à ingérer :

  • 1 goutte d'huile essentielle de Curcuma
  • 2 gouttes d'huile essentielle de Citron
Source : Zahalka, J. P. (2015). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions Dauphin.

Curcuma OU Basilic ?

L'huile essentielle de Curcuma agit sur la dyspepsie et la digestion difficile, mais l'huile essentielle de Basilic est plus recommandée. Par voie cutanée, 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale en massage sur le ventre, à la suite de chaque repas. Par voie orale, 1 goutte sous la langue pure ou sur un support à la suite de chaque repas.

En cas d'Insuffisance digestive, Insuffisance hépato-biliaire, Insuffisance intestinale

UTILISATION SIMPLE

Réservée aux + de 6 ans.

  • Sur avis médical seulement, par voie orale, déposer 1 goutte d'HE de Curcuma sur un comprimé neutre à ingérer, 2 fois par jour pendant 5 jours maximum.
  • Par voie cutanée, diluer 1 goutte de Curcuma dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le ventre en massage circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre, 2 fois par jour pendant 5 jours maximum.

Curcuma OU Romarin à Verbénone ?

L'huile essentielle de Curcuma est efficace en cas d'insuffisance hépato-biliaire, mais nous vous recommandons plutôt l'huile essentielle de Romarin à verbénone si vous en avez. Par voie orale, diluer 1 goutte dans une cuillère à café de miel et laisser fondre en bouche, 3 fois par jour pendant maximum 7 jours.

Contre les Vers intestinaux

UTILISATION SIMPLE

Réservée aux + de 6 ans, sur avis médical seulement.  Par voie orale, déposer 1 goutte d'HE de Curcuma sur un comprimé neutre à ingérer, 2 fois par jour pendant 5 jours.

Curcuma OU Cannelle de Chine ?

L'huile essentielle de Curcuma possède une propriété antiparasitaire intestinale lui permettant de lutter contre les vers intestinaux, mais si vous en avez sous la main l'huile essentielle de Cannelle est meilleure encore ! Par voie orale, 1 goutte sur un support à laisser fondre en bouche, 4 fois par jour jusqu'à amélioration.

Autres applications réputées du Curcuma

L'huile essentielle de Curcuma est utilisée en de très nombreuses occasions, notamment liées à ses propriétés antalgiques ou stimulante digestive. Pour la plupart des utilisations suivantes elle sera efficace, mais sans être forcément la meilleure huile essentielle. Nous vous indiquons donc le meilleur remplaçant du Curcuma pour les différents problèmes suivants.

Arthrite, Arthrose, Rhumatismes

L'huile essentielle de Curcuma est efficace mais… En cas de douleurs rhumatismales, nous vous conseillons plutôt l'huile essentielle d'Eucalyptus citronné : par voie cutanée, 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale, 3 à 4 fois par jour sur la zone douloureuse jusqu'à amélioration.

Colite

L'huile essentielle de Curcuma est efficace mais… Mieux vaut employer l'huile essentielle de Coriandre graines contre les colites : par voie cutanée, 1 goutte dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le ventre après le repas. La voie orale est également possible pour les + de 6 ans, 1 à 2 gouttes sur un support neutre 2 fois par jour pendant 5 à 7 jours

Comment reconnaître une bonne huile essentielle de Curcuma ?

Une bonne huile essentielle de Curcuma doit avoir les caractéristiques suivantes. N'hésitez pas à les demander à votre marchand pour être sur de la qualité de votre huile.

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Curcuma longa L.
  • Famille botanique : Zingibéracées
  • Partie distillée : rhizomes
  • Pays d'origine : Madagascar,
Caractéristiques biochimiques
  • α-tumérone + ar-tumérone : 25 à 48 %
  • β-tumérone : 15 à 38 %
  • ar-curcumène + β-sesquiphellandrène : 2 à 10 %
  • β-phellandrène : 2 à 10 %
Caractéristiques physiques
  • Densité à 20°C : 0.925 à 0.945
  • Indice de réfraction à 20°C : 1.505 à 1.515
  • Pouvoir rotatoire à 20°C : -30° à 5°
  • Point éclair : +60°C
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide
  • Couleur : jaune pâle à jaune foncé
  • Odeur : fraîche, boisée, épicée,

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 53 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Publication : Teles, A., Rosa, T., Mouchrek, A., Abreu-Silva, A., Calabrese, K., & Almeida-Souza, F. (2019). Cinnamomum zeylanicum, Origanum vulgare, and Curcuma longa Essential Oils: Chemical Composition, Antimicrobial and Antileishmanial Activity. Evidence-Based Complementary And Alternative Medicine, 2019, 1-12. doi: 10.1155/2019/2421695

Publication : Liju, V. B., Jeena, K., & Kuttan, R. (2015). Gastroprotective activity of essential oils from turmeric and ginger. Journal of Basic and Clinical Physiology and Pharmacology, 26(1). https://doi.org/10.1515/jbcpp-2013-0165

Publication : Apisariyakul, A., Vanittanakom, N., & Buddhasukh, D. (1995). Antifungal activity of turmeric oil extracted from Curcuma longa (Zingiberaceae). Journal Of Ethnopharmacology, 49(3), 163-169. doi: 10.1016/0378-8741(95)01320-2

Publication : Kuttan, R., Liju, V., & Jeena, K. (2011). An evaluation of antioxidant, anti-inflammatory, and antinociceptive activities of essential oil from Curcuma longa. L. Indian Journal Of Pharmacology, 43(5), 526. doi: 10.4103/0253-7613.84961

Publication : Dhingra, O. D., Jham, G. N., Barcelos, R. C., Mendonça, F. A., & Ghiviriga, I. (2007). Isolation and Identification of the Principal Fungitoxic Component of Turmeric Essential Oil. Journal of Essential Oil Research, 19(4), 387–391. https://doi.org/10.1080/10412905.2007.9699312

Publication : Negi, P. S., Jayaprakasha, G. K., Jagan Mohan Rao, L., & Sakariah, K. K. (1999). Antibacterial Activity of Turmeric Oil: A Byproduct from Curcumin Manufacture. Journal of Agricultural and Food Chemistry, 47(10), 4297–4300. https://doi.org/10.1021/jf990308d

Publication : Funk, J. L., Frye, J. B., Oyarzo, J. N., Zhang, H., & Timmermann, B. N. (2010). Anti-Arthritic Effects and Toxicity of the Essential Oils of Turmeric (Curcuma longaL.). Journal of Agricultural and Food Chemistry, 58(2), 842–849. https://doi.org/10.1021/jf9027206

Publication : Kuttan, R., Bhanumathy, P., Nirmala, K., & George, M. (1985). Potential anticancer activity of turmeric (Curcuma longa). Cancer Letters, 29(2), 197–202. https://doi.org/10.1016/0304-3835(85)90159-4

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?