Conseils et astuces pour gérer le manque pendant le sevrage

Arrêter de fumer n’est jamais simple, et les effets du manque se font, en général, rapidement sentir. Car malgré tous les bienfaits de l'arrêt de la cigarette sur la santé, le passage par la case "sevrage" n'est pas toujours facile à vivre. Que ce soit physiquement ou psychologiquement, la cigarette peut vous obséder jusqu’au point de rupture… et bam, c’est la rechute !

Pour éviter cela et préserver votre mental d’acier, il existe plusieurs petites astuces pour vous aider tout au long de votre sevrage tabagique et régénérer régulièrement votre motivation.

Le manque de tabac

La sensation de manque est le premier effet secondaire du sevrage tabagique. Cette sensation frustrante qu’il manque quelque chose s’accompagne en général de plusieurs autres désagréments, qui constituent ce que l’on appelle le « syndrome du sevrage ». Parmi ces effets, on compte le stress, l’anxiété, l’irritabilité, l’insomnie, la transpiration voire les tremblements, les maux de tête, la gorge et la bouche sèches, la prise de poids, les humeurs négatives voire dépressives, etc.

Bien sûr, lorsque l’on en fait la liste, ce n’est pas très encourageant. Mais il faut savoir que la plupart de ces symptômes ne font que passer, et que selon votre profil de fumeur, votre génétique et vos habitudes de vie, vous pourriez ne même pas les subir. La gêne principale que vous ressentirez sera bien évidemment la sensation de manque et les troubles de l’humeur qui l’accompagnent. Et à ce moment-là, chacun a sa technique pour y résister et, en bonus, garder le sourire !

Astuces à personnaliser pour accompagner le sevrage

Remplacer l'addiction par l'action

Fumer est une action répétée auquel le corps et le cerveau s’habituent vite. Très vite. Trop vite. Il va donc falloir les déconditionner par le sevrage, et les habituer à autre chose. Ainsi, dès que vous aurez envie de fumer, trouvez quelque chose à faire systématiquement à la place.

Par exemple, à chaque envie de fumer : prenez un chewing-gum, lavez-vous les dents, mangez une pomme, lisez un chapitre d’un livre, envoyez un long message d’amour à votre dulcinée/prince charmant, etc. L’idée est de remplacer un mécanisme par un autre, bénéfique si possible. Choisissez donc une « action de substitution » adaptable à toute situation et toute heure.

Savoir dire non et en être fier

Au début de votre sevrage, préparez-vous concrètement à être non-fumeur. Réfléchissez à ce que vous allez dire lorsque l’on vous proposera une cigarette : ne pas avoir à y songer au moment crucial permettra à votre cerveau de ne pas hésiter, et donc de ne pas s’insinuer dans les failles de votre volonté.

Il n’y a pas de doute, parce que vous SAVEZ que vous êtes désormais un non-fumeur, et qu’il n’y a pas de honte à cela. Vous avez donc, naturellement, de la répartie pour l’affirmer (c’est en tout cas ce qu’il faut faire croire à votre cerveau dès le début !).

S'occuper les mains...

La dépendance psychologique passe aussi par des réflexes de gestes. Lorsque vous aurez envie de fumer, vos mains vont avoir envie de tenir la vile cigarette. Pour pallier cette frustration, occupez vos mains ! Un stylo, un bout de bois, un crayon, ou même votre téléphone, tout fait l’affaire pour remplacer la cigarette. Évitez tout de même d’amener un crayon à vos lèvres, cela pourrait paraître suspect !

... et la bouche !

De même, occupez votre bouche ! Non pas avec un crayon, mais plutôt avec un chewing-gum (voire avec des gommes nicotiniques), ou bonbon, ou un fruit, pour reproduire la même stratégie que pour occuper vos mains.

Et surtout, mesurez votre réussite

Comme nous l’avons vu au début, arrêter de fumer peut produire des effets secondaires assez désagréables. Et comme votre volonté et votre stock de bonne humeur vont s’épuiser vite, il est nécessaire que vous vous rappeliez régulièrement les bienfaits de votre démarche. Car, en effet, si vous vous sevrez, c’est pour une bonne raison, quelle qu’elle soit ! Alors n’hésitez pas à mesurer votre succès pas à pas.

Calculez les économies que vous faites en n’achetant pas de paquet, qui sont, soit dit en passant, toujours plus chers ! Comptez le temps que vous ne perdez pas à fumer, et donc à ne rien faire d’autre que d’asphyxier vos poumons : avec toutes ces minutes gagnez, que pouvez-vous/voulez-vous faire ? Testez vos capacités physiques en faisant du sport et en retrouvant votre santé d’antan ! Regardez comme vous respirez mieux, et comme vous êtes plus endurant ! Et finalement, constatez les bienfaits du sevrage sur votre apparence : vos dents plus blanches, votre meilleur teint, il n'y a plus d'odeur de cigarette sur vos vêtements... Bref. Soyez fier de vous !


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre