Qu’est-ce que la bronchite aigüe ?

À la fin février, vous êtes parvenu à y échapper. Pourtant les collègues, la famille, les amis, les gens dans le métro, eux y sont tous passés. Eh oui, tomber malade durant l’hiver est coutumier.

Mais le problème avec les virus c’est qu’ils s'immiscent rapidement et qu’une fois que vous êtes contaminé, vous ne pouvez pas faire grand-chose contre l’évolution de la maladie. Les jours passent et votre petit nez qui coule se transforme en nez bouché, qui se transforme en rhume et ainsi de suite jusqu’à une jolie bronchite qui devient elle-même aigüe... Votre gorge vous tiraille, vous fait mal et s’irrite de plus en plus, votre toux est sèche puis grasse, ce qui n’arrange vraiment pas tout ça !

Cette inflammation des bronches est une maladie hivernale à laquelle très peu de personnes échappent. Mais savez-vous réellement ce qu’est une bronchite aigüe ? Qu’elles sont ses caractéristiques et comment l’attrapons-nous ?

Petite définition d’une bronchite aigüe

Une bronchite est simplement l’évolution d’un simple rhume ou nez qui coule non traité sur le moment. Le virus est donc présent depuis quelque temps et se transforme en une inflammation ou une irritation des bronches, des voies respiratoires. Les bronches sont les tuyaux qui mènent l’air de la trachée jusqu’aux poumons. Leur fonction est primordiale car ce sont elles qui, grâce à la couche de cellules sécrétant le mucus dont elles sont recouvertes, captent les microbes et particules de l’air inspiré pour les faire remonter vers la gorge protégeant ainsi les poumons.
Une bronchite fait donc souvent suite à une infection virale ou bactérienne mal soignée, comme la grippe ou un rhume.

Une bronchite aiguë peut-elle évoluer ?

Chez les personnes en bonne santé, la bronchite aiguë guérit naturellement en une dizaine de jours. Les sécrétions purulentes (crachats) persistent, en général, une dizaine de jours.

Cela ne signifie pas, pour autant, que la maladie s’aggrave. La toux peut persister plus longtemps : deux à trois semaines environ.

Dans tous les cas, si les symptômes persistent n’hésitez pas à consulter un médecin.

Comment une bronchite agit-elle sur mon corps ?

Le virus responsable de la bronchite, va détruire les cellules de la couche superficielle de la muqueuse bronchique et entraîner une sécrétion de mucus claire puis purulente. 
L’œdème va combler la lumière des bronchioles ( les petites bronches)  en empêchant l’évacuation des sécrétions visqueuses.
La muqueuse bronchique ainsi fragilisée va être rendue plus vulnérable aux agressions des bactéries, ce qui provoque les surinfections bactériennes des bronchites aiguës. La guérison se traduit par une régénération complète de la muqueuse.

À retenir : Une bronchite aigüe est plus fréquente durant les mois d’hiver. L’incidence annuelle est de 2 à 18%. En France, on estime à 10 millions le nombre de cas de bronchites aiguës par an et dans environ 60% des cas des antibiotiques sont prescrits. Elle touche autant les enfants que les adultes à tous les âges de la vie.

Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre