Baby blues du papa, une réalité méconnue !

La naissance d’un enfant est un moment important dans la vie des parents, c’est un bouleversement hormonal pour la jeune maman, mais également un chamboulement psychologique pour le papa. On porte beaucoup d’attention à la femme à cette période, à ses humeurs, à son état physique etc…

On parle souvent de baby blues : état de tristesse, de doutes et d’angoisses, juste après l’accouchement, une grande partie des jeunes mamans sont concernées.

SCOOP : sachez que les papas aussi peuvent être victimes de ce fameux baby blues, oui monsieur ! On n’y prête pas assez attention, mais c’est une période intense pour lui aussi, les réelles responsabilités prennent place, une nouvelle aventure commence, des facteurs qui amènent le papa a angoissé, à s’interroger, à se remettre en question. Et c’est comme cela qu’on y arrive : baby blues papa, let the show begin !

Article rédigé par Sophia le 09/10/2015, pour la Compagnie des Sens.

Pourquoi ?


Le baby blues du papa est lié au fait que le jour de la naissance du bébé, il devient père « brusquement ». Le père ne subit pas de transformation physique, donc il n’a pas le privilège de sentir une évolution pendant neuf mois ou d’allaiter l’enfant, chose qui permet à la maman d’avoir un lien fusionnel direct avec le bébé. Autrement dit, le papa n’a pas le temps d’apprivoiser son rôle de père véritablement, alors le jour de la naissance, il subit un choc émotionnel important, se demandant s’il va être à la hauteur, s’il est capable d’aimer cet enfant comme il le faudrait et se sent parfois exclu par rapport à la mère. Le jeune papa a l’impression que trop de responsabilités lui « tombent «  dessus d’un coup, et s’interroge sur sa capacité à les assumer. 
De plus, les jeunes pères vivent parfois cette naissance comme une rupture avec leur vie personnelle, ils ne sont plus des jeunes hommes « libres » mais des papas avec des responsabilités, ce qui peut effrayer et ajouter une pression de plus aux premiers abords.

Comment le reconnaitre ?


Le baby blues masculin est semblable à celui de la maman. Il se manifeste par les symptômes suivants :

  • Etat de tristesse
  • Fatigue
  • Stress
  • Insomnies
  • Manque d’appétit
  • Isolement

Certaines réactions dues au baby blues peuvent paraître comme un manque d’intérêt envers le bébé, c’est juste que parfois le père n’arrive pas à approcher le bébé et à créer une réelle connexion avec lui.

Parlez-en

Les hommes ont tendance à avoir honte de leurs réactions pour plusieurs raisons :

  • Tout d’abord, car c’est la naissance de son enfant et ce sont des moments qui devraient être heureux et non empreints à la tristesse et aux doutes.
  • Ensuite, l’homme d’aujourd’hui reste toujours dans un certain cadre de référence qui montre le père de famille fort physiquement et mentalement. Le papa sent qu’il est responsable de sa nouvelle famille et que lui n’a pas le droit d’avoir des états d’âmes (en tout cas, pas dans ce genre de moments).

Mais c’est une erreur, le jeune papa doit en parler autour de lui pour pouvoir évacuer ses mauvaises ondes, pour être soutenu lui aussi et surtout pour éviter qu’il ne se renferme sur lui même.

Il est important qu’il comprenne et accepte son état, parfois une simple explication peut lui permettre d’aller mieux. Mais surtout la maman doit l’impliquer dans cette naissance, le rassurer en lui expliquant que son rôle est tout aussi important. Lui rappeler qu’elle a besoin de lui pour prendre soin de l’enfant et ainsi former une famille soudée et que ce nouvel arrivant ne prendra en aucun cas sa place dans sa vie.

Trouvez votre place progressivement

Les premiers jours sont parfois difficiles pour le père qui ne sait pas réellement où se positionner par rapport au bébé, ce qu’il doit/peut faire, il est un peu perdu. Sa place n’est pas aussi évidente que celle de la maman, puisque le bébé a directement besoin de cette dernière grâce à l’allaitement. Ainsi, le père peut ressentir une certaine frustration, comme il ne sait pas quoi faire pour être présent pour le bébé. Le rôle de la jeune maman doit entrer en jeu, elle doit le pousser à créer cette relation à travers des bisous, des câlins, des gestes doux etc… Elle doit également lui montrer qu’elle a besoin de lui, ainsi il se sentira indispensable et important.
Ainsi, il mettre progressivement en place une relation spéciale avec son enfant.

Ayez confiance en vous !


Être un bon père, ou même une bonne mère, n’est pas inné. Il faut apprendre à s’en occuper, à le calmer, à le faire manger, à savoir ce qui est bon pour lui et ce qui l’est moins, à reconnaître lorsque quelque chose ne va pas etc… Tant de choses que l’on acquiert pas réellement avant d’y être confronté, ce n’est que la pratique qui fera de vous un master en biberon ou changement de couches. Donc il est important de préparer le bain ou le biberon par exemple ou l’habiller. Les jeunes papas ont souvent peur de se lancer, peur de mal faire, peur de le blesser ou lui faire mal mais il est important de l’encourager et de le rassurer. Ainsi, il pourra prendre confiance en lui et se sentir à l’aise dans son nouveau rôle.

Pour finir...

Couple : ne vous oubliez pas ! 
L’arrivée d’un enfant est quelque chose d’intense et qui vous prendra tout votre temps et vos pensées. Mais une fois que l’accouchement est passé, que vous avez retrouvé votre cocon rien que vous deux. N’oubliez pas de prendre soin l’un de l’autre, de reprendre vos rôles de femme et d’homme dans le couple. La maman doit se sentir féminine et désirable aussi, et ne pas rester cantonné à son nouveau rôle. Donc n’oubliez pas de vous montrer de la tendresse, de reprendre progressivement vos relations sexuelles et de vous chouchoutez. Vous n’êtes pas uniquement des parents, vous devez entretenir la passion entre vous.
Néanmoins, si les symptômes du baby blues du papa persistent, n’hésitez pas à consulter un professionnel compétent pour éviter que ce phénomène se transforme en dépression postnatale.

Les huiles essentielles contre le baby blues

l'huile essentielle de Camomille Romaine
l’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles
l’huile essentielle de Petit Grain Bigarade
l’huile essentielle de Verveine Odorante
l'huile végétale d'Argan

Pour découvrir le mélange et acheter les huiles essentielles, cliquez sur le lien suivant :

decouvrir le remede

Autres articles sur le baby blues

Le baby blues, c'est quoi ?

La naissance d’un enfant est un moment intense à tous les niveaux, il y a des explications physiologiques et psychologiques toutes simples à ce phénomène.

Ne vous inquiétez pas, la Compagnie des Sens vous explique comment et pourquoi vous avez le baby blues.

Le baby blues, qu'est-ce que c'est ?

Baby blues, 5 conseils pour y remédier !

Phénomène éphémère et naturel, le baby blues est caractérisé par une grande tristesse. Les jeunes mamans sont souvent paniquées par le baby blues. La Compagnie des Sens va vous donner 5 précieux conseils pour remédier au baby blues.

5 conseils pour lutter contre le baby blues


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre