Comment prévenir et soulager l'angine du nourrisson

Les journées de bébé sont souvent bien occupées. Entre éveil, découverte du monde et apprentissage de la vie, votre enfant dépense beaucoup d'énergie pour bien grandir. Malheureusement, il arrive parfois que la fatigue, cumulée à un système immunitaire en plein développement, crée un terrain propice à des maladies ou des infections. Les nourrissons sont en effet plus fragiles et plus sensibles aux maladies et susceptibles de contamination. Ainsi, il est nécessaire de prendre toutes les précautions nécessaires (lavage des mains, stérilisation des biberons…) pour éviter de transmettre des maladies à votre enfant. Malgré cela, il arrive que bébé tombe malade. Bronchite, rhume, ou angine du bébé, autant de compagnons d'hiver que les parents préfèrent ne pas croiser avec leurs enfants.

L'angine, maladie d'hiver ?

L'angine est avant tout une maladie de l'hiver, pensez donc à bien couvrir votre enfant lors de vos sorties, avec des gants et un bonnet, mais surtout une écharpe ou un snood pour protéger sa gorge du froid. Une bâche sur le cosy ou la poussette permet également de protéger votre bambin des courants d'air. Les environnements secs sont également favorables au développement des angines. Pensez à humidifier les pièces où vivent vos enfants, plus particulièrement les chambres et salles de jeu. Un brumisateur vous permettra de maintenir une humidité stable dans la chambre de votre enfant tout en assainissant l'air à l'aide d'huiles essentielles. Essayez également de limiter les variations brusques de température, et les soudaines alternances entre le chaud et le froid. Par exemple, la sortie d'une centre commercial en plein hiver, après avoir passé plusieurs heures dans un environnement bien chauffé, présente un vrai risque de choc thermique pouvant déboucher sur une angine. 
Mais si l'hiver est la saison privilégiée des angines, l'été n'est pas en reste avec le développement des climatisations, notamment dans les voitures. Ainsi, si vous devez vous rendre dans un espace climatisé alors que la température extérieure est élevée, pensez à couvrir votre enfant avec une veste avant d'y entrer. De même, dans la voiture, limitez la différence de température entre le véhicule et l'extérieur à 7°C et orientez de préférence le souffle d'air dans les pieds, plutôt que vers le visage. Enfin, gardez à l'esprit que les nourrissons n'ont pas la même sensation que nous vis à vis des températures et qu'ils y sont nettement plus sensibles. Ainsi pensez toujours à les couvrir avec une couche de plus que vous en cas de températures froides et à les changer s'ils ont transpiré afin qu'ils n'attrapent pas de rhume ou d'angine à cause de l'humidité de leur transpiration.

Détecter les symptômes de l'angine ...

Si malgré toutes vos précautions votre enfant a la gorge qui gratte, des difficultés à avaler, ou qu'il refuse de manger, les symptômes ne trompent pas. Bébé a sûrement une angine ! La toux sèche qui accompagne l'angine est bien souvent plus impressionnante que douloureuse. Pensez à faire boire votre enfant afin d'hydrater sa bouche et ses muqueuses et à lui donner une cuillère de miel pour adoucir sa gorge. Attention, ne faites jamais d'auto-médication pour vos enfants, plus encore pour les petits. Prenez rendez-vous avec le médecin afin de bien vous assurer que l'angine est d'origine virale. Les angines d'origine bactérienne, bien que fréquentes chez les enfants plus âgés et les adultes, restent rare chez les jeunes enfants. Si la maladie est d'origine bactérienne, votre médecin ou votre pédiatre pourra être amené à prescrire des antibiotiques. Par ailleurs, essayez de tenir les frères et sœurs éloignés et ne mettez pas votre enfant en collectivité. En effet, l'angine est très souvent contagieuse et il serait fort dommage de contaminer d'autres bouts de chou.

Quand elle est d'origine virale, l'angine du nourrisson se développe souvent conjointement à un rhume ou à une bronchite. Ses principaux symptômes sont une inflammation aiguë des amygdales qui deviennent rouges ou parsemées de points blancs, généralement accompagnée de pics de fièvre et de douleurs. Il arrive cependant que des enfants manifestent assez peu de symptômes, hormis de légers ganglions dans la gorge, avec des douleurs ténues, voire inexistantes.

... et les traiter !

Comme l'angine du nourrisson est le plus souvent d'origine virale il n'y a pas de traitement à proprement parler. Tout au plus pouvez vous soulager les symptômes de la maladie. Les différents produits habituellement conseillés comme les sirops ou les pastilles ne sont pas forcément adaptés aux jeunes enfants, de plus ils peuvent parfois avoir des effets secondaires indésirables alors que leur efficacité est sujette à caution. Adaptez la nourriture que vous lui donnez en privilégiant les aliments faciles à avaler comme des soupes, des compotes ou des purées assez fluides. Une cuillère de miel dans une tisane ou un verre de lait pourra également aider à soulager la douleur. En effet, le miel, surtout le miel de lavande, a des propriétés antiseptiques reconnues pour soulager la douleur en cas de mal de gorge. 

Enfin, n'oubliez jamais que même si vous utilisez des médicaments ou des huiles essentielles pour soulager la douleur de votre bout de chou, les meilleurs médicaments anti-douleur que vous pourrez lui donner restent les câlins et la tendresse que vous lui apporterez.


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre