Bon réflexe en cas de piqure

Premier conseil : soyez patient ! Les démangeaisons sont désagréables et répétées, et l’envie de gratter est à deux doigts de prendre le pas sur votre volonté, mais ne cédez pas ! L’inflammation due à une piqûre ou à une morsure d’insecte est une réaction commune et majoritairement bénigne. La démangeaison va croître au fur et à mesure que vous lui accordez des caresses, alors pas touche ! On se détend et on pense à autre chose.

Vous trouverez dans le commerce et en pharmacie des crèmes naturelles permettant de soulager temporairement l’inflammation et restreindre l’envie de gratter. Sinon, vous pouvez aussi vous faire vos propres recettes maison grâce aux nombreuses plantes ayant des propriétés propices au soulagement des piqûres d’insectes. Pensez enfin, en préventif, aux plantes qui serviront de répulsifs aux petites bêtes envahissantes, comme la citronnelle par exemple. Mieux vaut prévenir que guérir !

Mauvais réflexe en cas de piqure

Difficile de connaitre la réaction de votre organisme après une piqûre d’insecte, ou même par exemple une première piqûre de guêpe ou d’abeille. Ne vous laissez d’abord pas submerger par la panique, mais ne prenez pas les symptômes de votre corps à la légère non plus !

L’erreur commune est de ne pas essayer de comprendre la piqûre. Vous allez vous tartiner de crèmes en tout genre en pensant que ce sont des remèdes miracles pouvant contrer toutes les démangeaisons, ou encore ingérer des médicaments en pensant qu’ils auront un quelconque effet instantané : pas la meilleure chose à faire. Si vous êtes concerné par une piqûre ou une morsure, n’allez pas trop vite et respectez les étapes conseillées : ne grattez pas, renseignez-vous auprès d’un spécialiste et calmez votre inflammation avec des produits de préférence peu agressifs et naturels.

A savoir

Rassurez-vous ! En général, les piqûres d’insectes sont bénignes et relèvent surtout d’un inconfort temporaire plutôt que d’un vrai danger pour votre santé. Tout le monde est susceptible de se faire piquer et les soins sont toujours rapides et efficaces. Le vrai risque se trouve dans le développement d’une allergie, préexistante ou arrivée suite à une piqûre.

Cependant,  si vous suspectez une réaction allergique dangereuse due à une piqûre ou morsure d’insecte, il est alors impératif de vous tourner rapidement vers votre médecin. Les médicaments sans ordonnance disponibles en grande distribution ne vous seront d’aucune aide dans ce cas précis et la priorité est de déceler tout développement d’allergie avant un cas grave et des symptômes vraiment handicapants, comme des fortes nausées ou fièvres, voir le développement d’une pathologie.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 5 ( 1 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?