Qu'est-ce que le mal des transports ?


Vous commencez par avoir un léger tournis, puis un mal de tête monte peu à peu et enfin, votre estomac s’y met aussi, il semble remonter dangereusement : vous avez la nausée. Vous le reconnaissez. Le mal des transports ! En voiture principalement, mais aussi dans le bus et parfois dans l’avion ou en bateau. Si cet étrange phénomène n’est pas dangereux pour la santé, il l’est pour les sièges de votre véhicule ou pour vos nouvelles chaussures !  

Sans compter que si c’est à chaque fois que vous prenez la voiture, cela peut vite devenir très désagréable et gênant au quotidien. Mais qu’est-ce qui provoque cette réaction physique ? La Compagnie des Sens vous explique.

Que se passe-t-il concrètement dans notre corps ?

Le mouvement, voilà le principal problème à l’origine de cette sensation de mal de coeur. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le mal des transports n’est pas dû au ballotement de nos organes qui nous donnerait la nausée. Preuve en est, ce ballotement est beaucoup plus important quand nous marchons ou quand nous courons, et pourtant, pas de nausée en vue ! Non, le mal des transports vient de la désorientation de notre cerveau

Qu’est ce que ça veut dire exactement ?

Eh bien, nous percevons le mouvement de différentes façons, et notamment par notre vue : les yeux envoient un message au cerveau pour dire où nous nous trouvons et comment nous avançons. Nous distinguons aussi le mouvement grâce à quelque chose de plus indicible : l’oreille interne. D’ailleurs, tout l’équilibre de notre corps repose sur cette oreille interne, située dans notre boîte cranienne. Pour se repérer, cette dernière utilise un système très ingénieux. De petites billes appelées otholites “roulent” quand notre corps et en mouvement, comme au loto. En fonction de ce qu’elles perçoivent comme mouvement, elles envoient un message au cerveau pour qu’il adapte nos gestes afin de garder l’équilibre. D’autres capteurs, situés un peu partout sur le corps, finissent de nous indiquer notre état de mouvement grâce à des signaux envoyés au cerveau.

Cependant, quand on est en voiture, ce que perçoit notre oreille interne, notre vue et ces capteurs, est totalement différent. Le cerveau perçoit donc des messages contradictoires et non concordants, il est donc en quelques sortes perdu dans l’espace. C’est ce qui provoque le mal des transports. Notre corps réagit au mal-être de notre cerveau.

 

Quels sont les symptômes ?

Il y a de nombreux symptômes qui découlent de cette désorientation du cerveau.

  • Le plus souvent la crise commence par un tournis, voire par de légers malaises.

  • Un inconfort au niveau du ventre, suivi parfois de nausées et d’une sensation de coeur qui se soulève. Les vomissements sont heureusement rarement de la partie !

  • Des sueurs froides, une pâleur au niveau du visage et un salivage excessif peuvent aussi survenir.

Y a-t-il des personnes plus touchées ?

On remarque que certaines typologies de personnes sont plus touchées que d’autres. Par exemple les enfants de moins de 12 ans en sont souvent victimes, et les études ont montré que cela touche également beaucoup plus les femmes, notamment durant les règles ou une grossesse. 

Mal de l’air et mal de mer : des maux des transports ?

Le mal de l’air et de mer sont effectivement des maux des transports, et c’est exactement le même phénomène qui se produit dans le cerveau. D’ailleurs, plus il y a de mouvements, plus le mal s’accentue. C’est pour cela que le mal de mer est si violent et réputé pour. Dans ce cas, les vomissements ne sont pas si rares qe ça… C’est la même chose qui se passe lorsque l’on est en voiture et que l’on doit monter un col de montagne par exemple. Plus il y a de virages plus c’est mauvais !

D’ailleurs, on ne le sait pas forcément mais d’autres moyens de transports peuvent aussi nous rendre malade, comme les chameaux ou les chevaux par exemple. Amusant, non ?

Lutter contre le mal des transports grâce aux huiles essentielles

l'huile essentielle de Menthe Poivrée
l’huile essentielle de Cardamome
l’huile essentielle de Petit Grain Bigarade

Pour découvrir le mélange et acheter les huiles essentielles, cliquez sur le lien suivant :
 

decouvrir le remede

Autres articles pouvant vous interesser sur Le mal des transports

Des astuces contre le mal des transports ?

Nausées, étourdissement, sensation de malaise... Le mal des transports peut vite devenir très inconfortable au quotidien. Pour ne plus le subir, quelques astuces peuvent le limiter, découvrez-les.

Mal des transports : Les astuces pour le limiter

Le mal des transports chez les animaux

Vous avez peut-être déjà remarqué que votre chien ou votre chat ne se sentait pas particulièrement bien après un trajet en voiture. Et oui, les animaux aussi peuvent avoir le mal des transports ! 

Le mal des transports chez les animaux

Le mal des transports chez les enfants

Le mal des transports est un phénomène assez courant, qui peut avoir lieu aussi bien en voiture, qu'en train ou en bateau. Les enfants y sont particulièrement exposés. Découvrez pourquoi

Le mal des transports des enfants


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre