La Bruyère est une plante mellifère qui vit dans les landes, marécages ou clairières. Elle supporte des climats venteux et ses racines s'enfoncent entre les cailloux, si bien qu'on la retrouve dans des milieux difficiles tels que les landes ou falaises. Rustique, c'est une plante forte et résistante qui est connue pour ses bienfaits d'antiseptique urinaire. Ses jeunes pousses macérées seront utilisées en cas d'affections du système urinaire ou afin de bénéficier de leurs propriétés détoxifiantes et dépuratives en cas de rhumatismes. Nom latin : Calluna vulgaris (L.) Hull. Partie utilisée : jeunes pousses

Comment l'utiliser ?

Adultes et adolescents : 5 à 15 gouttes par jour dans un verre d'eau, 15 minutes avant le repas, pendant 3 semaines. Commencer par 5 gouttes et augmenter au fur et à mesure.

Enfants de + de 3 ans : 1 goutte par jour pour 10 kilos. Commencer par 1 goutte et augmenter progressivement.

Principales indications

Infections urinaires, cystites : Grâce à l'éricodine et l'arbutoside, que l'on retrouve dans la plante elle-même, la Bruyère est un antiseptique urinaire et diurétique. Bien que peu d'études soient réalisées sur ses jeunes pousses, il est à parier qu'on retrouve ces bienfaits urinaires pour soigner les cystites, infections urinaires ou calculs rénaux.

Rhumatismes : Drainante et détoxifiante, la Bruyère est utile en cas de rhumatismes ou de polyarthrite rhumatoïde. Elle élimine l'acide urique, et sera particulièrement adaptée aux rhumatismes goutteux. Toutefois, seule, elle ne sera pas aussi efficace que le macérat de Cassis, de Bouleau pubescent ou celui de Frêne. N'hésitez donc pas à associer plusieurs macérats dans cet objectif.

Eczéma sec : L'action de la Bruyère sur la peau est secondaire, mais elle contribuera à renforcer l'action dermatologique du Cèdre du Liban dans le cas d'eczéma sec.

Principaux systèmes concernés

Système uro-génital ++++ : Infection urinaire, cystite, urétrite, prostatite, pyélonéphrite, vaginite, calcul rénal, hypertrophie de la prostate.

Système ostéo-articulaire +++ : Polyarthrite rhumatoïde, ostéomyélite, rhumatismes.

Système digestif ++ : Hépatite, ictère, splénomégalie, manque d'appétit.

Système cutané ++ : Eczéma sec, dartres.

Précautions d'emploi

  • Le macérat de bourgeons de Bruyère est un complément alimentaire à base de plantes. Il ne se substitue pas à une alimentation variée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de portée des enfants et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Il faut adapter les dosages pour les jeunes enfants.
  • Le macérat de bourgeons de Bruyère est autorisé à toute la famille, sauf aux bébés de moins de 3 ans et aux femmes enceintes.
  • À conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur.

À quoi ressemble un bon macérat de bourgeons de Bruyère ?

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Calluna vulgaris (L.) Hull = Erica vulgaris L.
  • Famille botanique : Éricacées
  • Partie macérée : jeunes pousses
  • Pays d'origine : France
Composition
  • Alcool* 32 %
  • Eau
  • Glycérine végétale*
  • Extrait de bourgeons de Bruyère (Calluna vulgaris)*
*Issus de l'agriculture biologique
Caractéristiques physiques
  • Densité à 20°C : 1,000 +/- 0,03
  • Titre alcoolique : 32,0 +/- 1,0
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide limpide
  • Couleur : jaune dorée
  • Odeur : caractéristique, légèrement alcoolisée

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 2 votes )

Bibliographie

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.