En Afrique, l'Hibiscus (ou bissap) est principalement bu pour sa saveur et son action rafraîchissante. Outre son utilisation culinaire, l'Hibiscus possède également de nombreuses vertus thérapeutiques. L'hydrolat d'Hibiscus est quant à lui beaucoup moins connu et ses propriétés sont principalement tirées d'usages traditionnels de l'infusion. Ainsi, l'hydrolat est souvent caractérisé d'hypotenseur ou d'antiseptique urinaire. Nom latin : Hibiscus sabdariffa. Partie distillée : fleurs

Cet article a été mis à jour le 06/01/2023

Qui peut l'utiliser ?

Par mesure de précaution, l'hydrolat d'Hibiscus ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes et allaitantes.

Adultes et Ados Adultes et Ados
Enfants de moins de 6 ans Enfants de moins de 6 ans
Femmes enceintes & allaitantes Femmes enceintes & allaitantes
Bébés de moins de 3 ans Bébés de moins de 3 ans

Propriétés principales

  • diurétique :

    l'hydrolat d'Hibiscus favorise le drainage de l'organisme pour une meilleure évacuation de l'eau. Cette action lui permet d'agir à différents niveaux, notamment au niveau digestif, urinaire, circulatoire ou pour aider le corps à éliminer les toxines.

  • hypotenseur :

    au même titre que la plante dont il est issu, l'hydrolat d'Hibiscus serait capable de réguler les palpitations cardiaques, permettant de diminuer l'hypertension, notamment grâce à son action calmante.

  • spasmolytique :

    l'hydrolat d'Hibiscus permettrait de lutter contre la contraction des muscles lisses de la sphère digestive, en cas de coliques ou de douleurs intestinales par exemple, mais également les spasmes d'origine menstruels. Son action spasmolytique soutiendrait ainsi son action hypotensive en luttant contre les spasmes cardiaques.

  • laxatif :

    l'hydrolat d'Hibiscus faciliterait le péristaltisme intestinal. Il présenterait une légère action contre la constipation.

  • antibactérien :

    la gossypétine, un composant qui serait présent dans l'hydrolat d'Hibiscus, serait active contre certains pathogènes à l’origine des infections urinaires tels qu'Escherichia Coli ou Pseudomonoas aeurginosa.

  • anti-inflammatoire :

    l'hydrolat d'Hibiscus présenterait une action anti-inflammatoire sur l'organisme, au niveau cutané, des yeux, sur le système urinaire, mais aussi intestinal.

En cas de Digestion difficile

Efficacité : +

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie orale, boire 1 cuillère à soupe d'hydrolat diluée dans un verre d'eau.

Contre l' Eczéma

Efficacité : +

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, utiliser l'hydrolat en vaporisation ou appliquer des compresses imbibées sur les zones touchées.

En cas d' Hypertension

Efficacité : +

Utilisation simple

Pour adultes et adolescents. Par voie orale, boire 1 cuillère à soupe d'hydrolat diluée dans un verre d'eau.

Contre l' Cystite, Infection urinaire

Efficacité : +

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie orale, boire 1 cuillère à soupe d'hydrolat diluée dans un verre d'eau.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peaux : sèche, irritée.
Molécules principales
  • gossypétine
  • flavonoïdes
  • acide tartrique
  • acide malique
  • acide citrique
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : incolore à rosée
  • Odeur : fraîche, fleurie.
  • Goût : légèrement acide, sucré.
  • PH : 3.0 à 6.9
Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Hibiscus sabdariffa L.
  • Famille botanique : Malvacées
  • Partie distillée : fleurs
  • Pays d'origine : Burkina Faso, Égypte.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 22 votes )