La Carotte avant d'être un légume, est avant tout une plante. Si la racine est la partie la plus utilisée, le reste n'est pas pour autant bon à jeter. Les graines sont distillées pour obtenir de l'huile essentielle et de l'hydrolat. Leur action va principalement cibler le foie. Régénérant hépatique et dépuratif, l'hydrolat de Carotte est un indispensable des cures detox aux changements de saisons ! Nom latin : Daucus carota L. Partie distillée : semences

Propriétés principales

  • Régénérant hépatique : l'hydrolat de Carotte est avant tout un grand protecteur du foie. ll agit sur la régénération des cellules hépatiques et stimule la fonction hépato-rénale. Il a ainsi une bonne action sur la digestion, mais permet surtout de soulager le foie fatigué ou surchargé.
  • Dépuratif : en stimulant les fonctions hépato-biliaires et rénales, l'hydrolat de Carotte permet une légère action drainante. Il a la capacité de faciliter l'élimination des toxines de l'organisme. Il est donc tout indiqué lors des cures detox en changement de saison, en particulier au printemps.
  • Régénérant cutané : l'hydrolat de Carotte est un régénérant des épithéliums de manière générale. Il favorise ainsi la croissance et le renouvellement cellulaire de la peau. Il est également anti-inflammatoire, ce qui lui permet de soulager les affections de la peau.
  • Neurotonique léger : une légère action sur le système nerveux a été observée avec l'hydrolat de Carotte, en lien avec son action régénérante générale. Il est utilisé en soutien lors de perte de confiance, ou pour les personnes nerveuses.

Précautions d'utilisation

L'hydrolat de Carotte présenterait un risque abortif potentiel, et est de ce fait contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes. Eviter en cas de forte hypertension (action hypertensive légère), et avant toute exposition au soleil.

En cure détox

Utilisation simple

A partie de 3 mois. Par voie orale, diluer 1 à 2 cuillères à soupe d'hydrolat dans 1 L d'eau à boire dans la journée, pendant 40 jours.

Utilisation en synergie

Reservée aux adultes et adolescents. Diluer le mélange suivant dans 1 L d'eau, à boire tout au long de la journée, pendant 3 semaines.

  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Carotte
  • 1 cuillère à café d'hyrdolat d'Aneth
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Lédon
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Livèche
  • 1 cuillère à soupe d'hydrolat de Menthe Poivrée.

Source : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

En cas de troubles hépatobiliaires, hépatites

Utilisation simple

Dès l'âge de 3 mois. Par voie orale, diluer 1 cuillère à café d'hydrolat dans un verre d'eau, à boire 3 fois par jour pendant quelques jours.

Utilisation en synergie

Reservée aux adultes et adolescents. Diluer 1 cuillère à café du mélange dans un verre d'eau, à boire tous les matins à jeun pendant 3 semaines.

  • 100 mL d'hydrolat de Romarin à verbénone
  • 50 mL d'hydrolat de Lédon du Groënland
  • 50 mL d'hydrolat de Carotte

Source : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales. Dauphin.

En cas de couperose, d'eczéma

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, vaporiser l'hydrolat directement sur les zones touchées, matin et soir après la toilette.

Utilisation en synergie

Reservée aux adultes et adolescents. Diluer 2 cuillères à soupe du mélange dans 1 L d'eau à boire dans la journée. Faire des cures de 25 jours par mois, pendant 2 mois.

  • 50 mL d'hydrolat de Carotte
  • 50 mL d'hydrolat de Romarin à verbénone
  • 50 mL d'hydrolat de Lédon du Groënland
  • 50 mL d'hydrolat de Mélisse
Source : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales. Dauphin.

Contre les cicatrices

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, vaporiser l'hydrolat directement sur les zones touchées, matin et soir après la toilette.

Utilisation en synergie

A partir de 3 mois. Pulvériser le mélange suivant 3 fois par jour pendant 1 mois, jusqu'à cicatrisation.

  • 50 mL d'hydrolat de Carotte
  • 50 mL d'hydrolat de Lavande
  • 50 mL d'hydrolat de Ciste
Source : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales. Dauphin.

Pour les peaux abîmées, fatiguées

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, vaporiser l'hydrolat directement sur les zones touchées, matin et soir après la toilette.

Utilisation en synergie

Reservée aux enfants de plus de 3 ans. Utiliser en pulvérisation, 2 fois par jour après la toilette du visage.

  • 50 mL d'hydrolat de Carotte
  • 50 mL d'hydrolat de Rose
  • 50 mL d'hydrolat de Menthe Poivrée
Source : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales. Dauphin.

En cas de cholestérol

Utilisation simple

Dès l'âge de 3 mois. Par voie orale, diluer 1 cuillère à café d'hydrolat dans un verre d'eau, à boire 3 fois par jour pendant quelques jours.

Utilisation en synergie

Rerservée aux adultes et adolescents, sur avis médical. Ajouter 2 cuillères à soupes dans 1 L d'eau à boire dans la journée pendant 25 jours.

  • 250 mL d'hydrolat de Carotte
  • 250 mL d'hydrolat de Livèche ou Lédon du Groënland
  • 250 mL d'hydrolat de Romarin à verbénone

Source : Sommerard, J. C., & Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et des hydrolats. Médicis.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : mature, irritée, fatiguée.
  • Type de cheveux : gras, ternes.
Molécules principales
  • linalol
  • terpinèn-4-ol
  • géraniol
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : incolore à blanchâtre
  • Odeur : douce, de carotte
  • Goût : un peu acide, assez marqué
  • pH : 3,0 à 4,5
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Apiacées
        • Origine : France
        • Partie distillée : semences
        • Nom latin : Daucus carota L.

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.6 ( 34 votes )

        Autres articles liés

        Bibliographie

        Ouvrage : Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

        Ouvrage : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

        Ouvrage : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

        Ouvrage : Price, L., & Price, S. (2004). Understanding Hydrolats: The Specific Hydrosols for Aromatherapy. London: Elsevier Health Sciences.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?