L'Hysope Couchée, aussi appelée Hysope des Montagnes, est utilisée depuis l'Antiquité par les Hébreux qui la considéraient comme plante sacrée. Ils lui ont d'ailleurs donné son nom, esop ou azop, qui signifie "herbe sainte". Elle ne doit surtout pas être confondue avec l'Hysope Officinale, Hyssopus officinalis var. officinalis, très neurotoxique et abortive, et par conséquent interdite à la vente libre. Ses propriétés bienfaisantes ont rapidement été découvertes, et Hildegarde de Bingen la conseillait notamment pour soigner le foie et la toux. Actuellement, l'Hysope est surtout connue pour rentrer dans la composition de la Chartreuse ou de la Bénédictine ! En distillant ses fleurs, il est également possible d'obtenir une huile essentielle très utiles pour tous les petits problèmes respiratoires et pour tonifier l'organisme. Nom latin : Hyssopus officinalis var. Montana, Hyssopus officinalis var. decumbens. Partie distillée : Fleurs

Précautions d'utilisation

L'huile essentielle d'Hysope Couchée, contrairement à celle d'Hysope Officinale, est très douce et peut être utilisée par tout le monde excepté les enfants de moins de 3 ans et les femmes enceintes et allaitantes en raison de la présence de cétones. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical.

Utilisateurs autorisés

Adultes et Ados
Enfants - de 6 ans
Femmes enceintes & allaitantes
Bébés - de 3 ans

Voies d'utilisation possibles

Voie cutanée
Voie orale
Inhalation
En diffusion

Risques d'utilisation

Non Irritante pour la peau
Non Photosensibilisante
Non Hormon-like
Non irritante pour les voies respiratoires

Autres précautions

Application cutanée

Veiller à diluer l'huile essentielle d'Hysope Couchée à 20% dans une huile végétale avant toute application (20% d'huile essentielle dans 80% d'huile végétale).

En diffusion

Pour les femmes enceintes et les bébés, cette huile essentielle peut être utilisée en diffusion atmosphérique.

Contre-indications

Veiller à demander un avis médical avant l'utilisation de l'huile essentielle d'Hysope Couchée pour les personnes asthmatiques et épileptiques.

Composants allergènes

L’huile essentielle d'Hysope Couchée contient un composant biochimique allergène.

  • linalol (35 % à 50 %).

Note : Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

Précautions d'utilisation

L'huile essentielle d'Hysope Couchée, contrairement à celle d'Hysope Officinale, est très douce et peut être utilisée par tout le monde excepté les enfants de moins de 3 ans et les femmes enceintes et allaitantes en raison de la présence de cétones. Les personnes asthmatiques et épileptiques doivent demander un avis médical.

Utilisateurs autorisés

Adultes et Ados
Enfants - de 6 ans
Femmes enceintes & allaitantes
Bébés de - de 3 ans

Voies d'utilisation possibles

Voie cutanée
Voie orale
Inhalation
En diffusion

Risques d'utilisation

Non Irritante pour la peau
Non Photosensibilisante
Non Hormon-like
Non irritante pour les voies respiratoires

Autres précautions

Application cutanée

Veiller à diluer l'huile essentielle d'Hysope Couchée à 20% dans une huile végétale avant toute application (20% d'huile essentielle dans 80% d'huile végétale).

En diffusion

Pour les femmes enceintes et les bébés, cette huile essentielle peut être utilisée en diffusion atmosphérique.

Contre-indications

Veiller à demander un avis médical avant l'utilisation de l'huile essentielle d'Hysope Couchée pour les personnes asthmatiques et épileptiques.

Composants allergènes

L’huile essentielle d'Hysope Couchée contient un composant biochimique allergène.

  • linalol (35 % à 50 %).

Note : Il est préférable de tester l’huile essentielle avant de l’utiliser (deux gouttes au creux du coude pendant au moins 24 heures afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction).

En cas de bronchite

Utilisation simple

Réservée aux + 6 ans. Par voie cutanée, 2 gouttes d'huile essentielle d'Hysope Couchée dans 8 gouttes d'huile végétale, en massage sur le thorax et le haut du dos, jusqu'à 3 fois par jour

Hysope Couchée ou Eucalyptus Globulus ?

L'huile essentielle d'Hysope Couchée sera efficace, mais l'huile essentielle d'Eucalyptus Globulus est la meilleure contre la bronchite. Par voie cutanée, 1 goutte d'Eucalyptus Globulus dans 4 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le thorax 4 fois par jour pendant 5 à 7 jours.

Contre la rhinite et sinusite

Utilisation simple

Réservée aux + 6 ans. Par voie cutanée, 2 gouttes d'Hysope Couchée dans 8 gouttes d'huile végétale, en massage sur le thorax et le haut du dos, jusqu'à 3 fois par jour

Hysope Couchée ou Eucalyptus Radiata ?

L'huile essentielle d'Hysope Couchée sera efficace en cas de rhinite ou de sinusite, mais l'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata sera plus efficace. En inhalation, après un lavage de nez à l’eau de mer, respirer 2 gouttes pures d'Eucalyptus Radiata déposées sur un mouchoir, 5 fois par jour, jusqu’à amélioration.

Contre le rhume et la rhinopharyngite

Utilisation simple

Réservée aux + 6 ans. Par voie cutanée, 2 gouttes d'Hysope Couchée dans 8 gouttes d'huile végétale, en massage sur le thorax et le haut du dos, jusqu'à 3 fois par jour

Hysope Couchée ou Eucalyptus Radiata ?

L'huile essentielle d'Hysope Couchée sera efficace en cas de rhume ou de rhynopharingyte, mais l'huile essentielle d'Eucalyptus Radiata sera plus efficace. Par voie orale, 2 gouttes pures d'Eucalyptus Radiata sous la langue, ou dans une tisane (préalablement mélangées dans une cuillère à café de miel ou un sucre), 4 fois par jour pendant 2 jours.

Autres applications réputées de l'Hysope Couchée

L'huile essentielle d'Hysope Couchée est utilisée pour diverses occasions, notamment grâce à ses propriétés anti-infetieuse, expectorante et tonique nerveuse. Pour la plupart des utilisations suivantes elle sera efficace, mais sans être forcément la meilleure huile essentielle. Nous vous indiquons donc le meilleur remplaçant de l'Hysope Couchée pour les différents problèmes suivants.

Asthme

L'Hysope Couchée peut être efficace, mais … il vaut mieux utiliser l'huile essentielle de Khella en cas crise d'asthme : par voie cutanée, 1 goutte de Khella dans 9 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le thorax, toutes les 15 minutes jusqu'à amélioration.

Fatigue - Asthénie
L'huile essentielle d'Hysope Couchée est utile, mais … il vaut mieux utiliser l'huile essentielle d'Epinette Noire en cas de fatigue : par voie cutanée, 2 gouttes d'Epinette Noire dans 8 gouttes d'huile végétale en application dans le bas du dos au niveau des reins, 3 fois par jour. Faire une pause d'une semaine au bout de trois semaines d'utilisation.

Qu'est-ce qui rend l'Hysope Couchée efficace ?

L'huile essentielle d'Hysope Couchée est fortement concentrée en linalol et 1,8-cinéole. Ces différentes molécules lui confèrent les propriétés principales suivantes :
  • Anti-infectieuse (1,8-cinéole, alcools monoterpéniques) +++ : l'huile essentielle d'Hysope couchée est très efficace contre bactéries et champignons mais surtout sur les virus grâce à la présence de 1,8-cinéole, luttant ainsi contre les infections broncho-pulmonaires.
  • Anticatarrhale et expectorante ++ : l'huile essentielle d'Hysope Couchée va stimuler la dilatation des bronches pour une meilleure expectoration.
  • Tonique nerveuse ++ : en agissant sur le système nerveux sympathique, l'huile essentielle d'Hysope va tonifier l'organisme pour lutter contre les fatigues passagères et les dépressions.

Comment reconnaître une bonne huile essentielle d'Hysope Couchée ?

Une bonne huile essentielle d'Hysope Couchée doit avoir les caractéristiques suivantes. N'hésitez pas à les demander à votre marchand pour être sur de la qualité de votre huile.

Caractéristiques botaniques
  • Nom latin : Hyssopus officinalis var. Montana, Hyssopus officinalis var. decumbens
  • Famille botanique : Lamiacées
  • Partie distillée : fleurs
  • Pays d'origine: Espagne ou France
Caractéristiques biochimiques
  • Linalol : 35 à 50 %
  • 1,8-cinéole : 20 à 60 %
Caractéristiques physiques
  • Densité à 20°C : 0,920 à 0,950
  • Indice de réfraction à 20°C : 1,475 à 1,486
  • Point éclair : +56°C
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile limpide
  • Couleur : incolore à jaune pâle
  • Odeur : caractéristique, fraîche

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.4 ( 17 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Publication : Mazzanti, G., Battinelli, L., & Salvatore, G. (1998). Antimicrobial properties of the linalol-rich essential oil ofHyssopus officinalis L. vardecumbens (Lamiaceae). Flavour and Fragrance Journal, 13(5), 289–294. doi:10.1002/(sici)1099-1026(1998090)13:5<289::aid-ffj750>3.0.co;2-a

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Ouvrage : Franchomme, P., Jollois, R., & Pénoël, D. (1990). L'aromathérapie exactement : encyclopédie de l'utilisation thérapeutique des huiles essentielles : fondements, démonstration, illustration et applications d'une science médicale naturelle. France: R. Jollo

Ouvrage : Zahalka, J. (2017). Dictionnaire complet d'aromathérapie. Editions du Dauphin.

Site Web : PFAF, Plants For A Future. Hyssopus officinalis - L. PFAF Plant Database. https://pfaf.org/user/Plant.aspx?LatinName=Hyssopus+officinalis

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?