Les symptômes d’une sinusite aiguë sont nombreux et peuvent être très douloureux. Mal de tête, fièvre et nez bouché peuvent être traités rapidement et facilement. Avec ou sans antibiotique, quels sont les traitements pour en venir à bout et enfin pouvoir respirer ? Nous vous avons concocté une petite sélection de remèdes contre cette inflammation des parois nasales, ou plus communément appelée sinusite.

1er commandement : bien manger comme premier remède

Avoir une alimentation équilibrée et manger peu aidera lors d’une inflammation des sinus.

Privilégiez les céréales, les haricots, les lentilles, les légumes un peu cuits, soupes et huiles pressées à froid.

Pensez à éviter les aliments qui favorisent la formation de mucus comme les produits de la boulangerie, les oeufs, le chocolat, les aliments frits et transformés ainsi que le sucre et les produits laitiers.

2nd commandement : réduire les symptômes

Grâce à des décongestionnants, il est possible de réduire l’écoulement nasal. Le seul problème est que la plupart sont contre-indiqués aux enfants et aux femmes enceintes. Vous pouvez utiliser une solution saline, (un lavage du nez à l’eau de mer) en inhalation ou en pulvérisation nasale. Cela permettra d’évacuer les sécrétions et de réduire les symptômes.

La diffusion atmosphérique d’huiles essentielles pour dégager les voies respiratoires est un moyen naturel pour vous soigner. Pour cela vous pouvez diffuser l’huile essentielle d’Eucalyptus Radiata conseillée pour ses propriétés décongestionnantes qui vous aideront à mieux respirer. Elle atténuera également les maux de tête causés par l’inflammation de vos sinus.
Dans tous les cas, pensez à beaucoup vous hydrater, cela aura pour effet d’éclaircir les sécrétions et de les évacuer plus facilement.

3ème commandement : si la sinusite est plus agressive ..

En cas d'infection des sinus plus importants
  • Infusion de buis et de thym. Boire un litre de cette infusion toute au long de la journée.
  • Faire de “l'eau aillée" la valeur d'un bol, comprenant 3 gousses d'ail coupées en morceaux, avec une partie de l'infusion.
  • Prendre, 3 fois par jour, 3 gouttes d'huile essentielle de pin, de thym et d'eucalyptus dans un peu d'eau tiède.
  • Appliquez un cataplasme d’argile sur le long des ailes du nez et sur le front vous aidera à dégager vos sinus. Pour la petite recette, c’est simple : versez de l'argile dans un récipient, de préférence en verre, et mélangez avec de l'eau. Lorsque la pâte est assez épaisse, appliquez sur les plaques.

En résumé

Quoi qu’il arrive il faut avant tout vous permettre de mieux respirer, la vapeur est donc votre alliée contre la sinusite. Grâce à une inhalation vous pourrez enfin vous libérer les narines d’un amas de mucus.

La meilleure astuce possible est de toujours bien faire attention à soigner chaque rhume. Ne laissez pas traîner ces petites maladies que vous croyez bénignes. Bien trop souvent elles se transforment en pathologies plus graves et sont plus longues à s’en débarrasser.

Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.3 ( 10 votes )

Autres articles liés

Bibliographie

Ouvrage : de la Charie, T. (2019). Se soigner par les huiles essentielles. Pourquoi et comment ça marche ? Editions du Rocher.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Si vous avez une question à nous poser, rendez-vous sur le forum, nous vous répondrons chaque jour de la semaine. Vous pouvez aussi nous contacter par mail.