Proche de la famille des Camélias (Camelias japonica), le Thé vert ou Camelia sinensis signifie Camélia chinois. C'est par l'utilisation de traitements différents des feuilles que l'on obtient les thés vert, noir ou blanc. A la différence des infusions et mâcérats, l'hydrolat de Thé vert est dépourvu de polyphénols : inutile de penser à ses quelconques vertues amincissantes ou anti-âge. Etant bien moins agressif que l'huile essentielle de Tea Tree, on l'utilisera plutôt comme tonique doux pour la peau ou purifiant pour les cheveux. Nom latin : Camellia sinensis. Parties distillées : feuille

Propriétés principales

  • Tonique : le linalol et le benzaldéhyde offrent à l'hydrolat de Thé vert une action sur la microcirculation. Il est décongestionnant et permet d'agir sur les cernes, les yeux fatigués. Il ravivera les peaux en manque d'éclat.
  • Astringent, purifiant : l'hydrolat de Thé vert rétablit le pH cutané en douceur, assainit les peaux et les cheveux gras sans les agresser.

Contre les cernes

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, vaporiser ou appliquer une compresse sur la zone concernée.

En cas de peau sèche, irritée

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, vaporiser sur la zone concernée.

Pour soulager la peau après rasage

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, vaporiser sur la zone concernée.

Contre les cheveux gras

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, en eau de rinçage des cheveux après un shampoing.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : sensible, irritée, sèche
Molécules principales
  • linalol
  • benzaldéhyde
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : incolore à jaune claire
  • Odeur : chaude et miellée
  • Goût : herbacé, caractéristique du Thé vert
  • pH : 5,0 à 6,0
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Théacées
        • Origine : Asie
        • Partie distillée : feuilles
        • Nom latin : Camellia sinensis

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4 ( 3 votes )

        Autres articles liés

        Bibliographie

        Ouvrage : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

        Ouvrage : Fernandez, X., André, C., Casale, A., Carénini, E., Hadji-Minaglou, F., & Paris, J. (2014). Hydrolats et eaux florales. Paris: Vuibert.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?