L'hydrolat de Marjolaine à Coquilles, aussi connu sous le nom de Marjolaine des jardins, et réputé pour sa grande douceur et son goût agréable. Ces deux critères en font un hydrolat parfait pour les enfants, en cas d'hyperexcitabilité et d'anxiété. En effet, l'hydrolat de Marjolaine possède des vertus calmantes, mais aussi anti-inflammatoires et antispasmodiques lui permettant de lutter contre divers troubles digestifs entre autres. Enfin, il permet de raviver les teints ternes et fatigués. Nom latin : Origanum majorana L. Partie distillée : sommités fleuries

Propriétés principales

  • Calmant, sédatif nerveux : l'hydrolat de Marjolaine à coquilles est surtout connu pour son action relaxante et calmante, que ce soit au niveau nerveux ou cardiaque. Il est en effet légèrement hypotenseur. Il permet d'accompagner les troubles cardiovasculaires mineurs type palpitations ou tachycardie, mais aussi de lutter contre les troubles du sommeil.
  • Spasmolytique nerveux et digestif : en parallèle de son action calmante, l'hydrolat de Marjolaine est également spasmolytique. Il agit contre les spasmes involontaires de type nerveux tels que les palpitations, ou digestifs tels que les spasmes intestinaux.
  • Digestif : l'hydrolat de Marjolaine stimule l'ensemble de la digestion : il agit au niveau de l'estomac, des intestins, mais aussi du foie et de la vésicule biliaire via ses actions antalgiques, anti-acidité et antispasmodiques.
  • Antalgique : la composition de l'hydrolat de Marjolaine lui permet de conserver certaines propriétés de l'huile essentielle correspondante, notamment son action antalgique. Il permet de soulager certaines douleurs musculaires et articulaires, mais également les règles douloureuses.

Contre les troubles digestifs, l'aérophagie

Utilisation simple

A partir de 3 mois. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à café dans un verre d'eau tiède à boire tous les jours.

Utilisation en synergie

A partir de 3 mois. Ajouter 1 cuillère à café de chaque hydrolat dans une tasse d'eau chaude, répéter si nécessaire.
Utiliser en compresse chaude sur le ventre (tremper un linge dans de l'eau chaude et ajouter 1 à 4 cuillères à soupe d'hydrolats).
Faire un bain chaud avec 1 cuillère à soupe de chaque hydrolat.

  • hydrolat de Marjolaine
  • hydrolat de Basilic
  • hydrolat de Camomille Romaine
Source : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

En cas de stress, anxiété

Utilisation simple

A partir de 3 mois.

  • Par voie orale, ajouter 1 cuillère à café dans un verre d'eau tiède à boire.
  • Par voie cutanée, ajouter 1 à 2 cuillères à soupe dans un bain d'eau chaude.

Utilisation en synergie

A partir de 3 mois. Ajouter le mélange suivant dans un verre d'eau pure à boire 2 fois par jour.

  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Marjolaine
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Fleur d'Oranger

Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

Pour les peaux sensibles, le teint terne

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, en vaporisation sur l'ensemble du visage, ou sur la zone touchée.

En cas de spasmes nerveux (tics)

Utilisation simple

A partir de 3 mois.

  • Par voie orale, ajouter 1 cuillère à café dans un verre d'eau tiède à boire tous les jours.
  • Par voie cutanée, imbiber une compresse de l'hydrolat à déposer sur la zone touchée.

Utilisation en synergie

A partir de 3 mois. Verser 2 cuillères à soupe du mélange dans 1 L d'eau, et boire le litre dans la journée 3 semaines par mois.

  • 300 mL d'hydrolat de Camomille Romaine
  • 300 mL d'hydrolat de Marjolaine

Source : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

En cas d'hypertension, palpitations, arythmie

A partir de 3 mois. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à café dans un verre d'eau tiède à boire après les repas.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : irritée, mature, grasse, acnéique, teint terne, fatigué.
Molécules principales
  • alpha-terpinéol
  • thuyanol
  • linalol
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : incolore à blanchâtre
  • Odeur : chaude, herbacée, boisée
  • Goût : doux, épicé
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Lamiacées
        • Origine : Egypte
        • Partie distillée : sommités fleuries
        • Nom latin : Origanum majorana L.

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.6 ( 12 votes )

        Bibliographie

        Ouvrage : Faucon, M., & Canac, P. (2018). Traité d'Aromathérapie scientifique et médicale, les hydrolats (1st ed.). Paris: Éd. Sang de la Terre.

        Ouvrage : Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

        Ouvrage : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

        Ouvrage : Bosson, L. (2015). Hydrolathérapie. Bruxelles: Editions Amyris.

        Ouvrage : Price, L., & Price, S. (2004). Understanding Hydrolats: The Specific Hydrosols for Aromatherapy. London: Elsevier Health Sciences.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?