L'hydrolat d'Inule Odorante possède des propriétés fluidifiantes, mucolytiques mais aussi expectorantes. Ces différentes propriétés lui permettent de dégager l'ensemble de la sphère respiratoire que ce soit en cas de bronchite, de rhume, sinusite et même de toux. Bien que moins puissant, il permet de substituer l'emploi de l'huile essentielle souvent très onéreuse. Cet hydrolat est également utile aux soins des peaux grasses, des peaux fragilisées et irritées. Nom latin : Inula graveolens Desf. Partie distillée : sommités fleuries

Propriétés principales

  • Expectorant, mucolytique, anticatarrhal : l'hydrolat d'Inule odorante possède des terpènes qui permettent de fluidifier le mucus dans les voies respiratoires et de favoriser leur élimination grâce à leur action expectorante. Il est largement reconnu pour cette action, tout comme son huile essentielle. Il est ainsi surtout utilisé en vue d'agir contre les affections respiratoires.

  • Antitussif, antispasmodique : l'acétate de bornyle présent dans l'hydrolat d'Inule odorante limite les contractions musculaires involontaires tels que les spasmes respiratoires, et agit ainsi contre le réflexe de la toux.
  • Antiseptique : l'hydrolat d'Inule odorante possède une légère action antiseptique contre les bactéries et champignons. Cela lui permet de nettoyer les petites plaies peu profondes ou d'agir contre l'acné, en cas de peau grasse ou inflammée.
  • Régulateur cardiaque : l'hydrolat d'Inule odorante est calmant et tonique à la fois, il participe au bon fonctionnement du système cardiaque en atténuant les troubles d'arythmie ou de tachycardie.

Précautions d'utilisation

Par mesure de précaution, l'ingestion de l'hydrolat est reservée à l'adulte et l'adolescent. Ne pas dépasser 15 jours d'utilisation.

En cas de bronchite, sinusite, toux grasse, rhume

Utilisation simple

Pour les adultes et adolescents. Par voie orale, prendre 5 cuillères à soupe d'hydrolat à répartir le premier jour, puis 1 cuillère à soupe 3 fois par jour les jours suivants pendant 15 jours.

Source : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

A partir de 3 mois :

  • Par voie cutanée, vaporiser l'hydrolat sur le torse ou ajouter 1 à 3 cuillères à soupe dans le bain.
  • En inhalation, vaporiser l'hydrolat dans l'air ambiant ou utiliser dans un diffuseur à brumisation.

Utilisation en synergie

A partir de 6 ans. Dès les premiers symptômes, prendre 1 cuillère à café du mélange suivant toutes les heures sans dépasser 8 cuillères à café au cours de la première journée. Continuer le traitement pendant 7 jours en prenant 6 cuillères à café les 2 jours suivants puis 4 cuillères à café jusqu'à la fin (15 jours maximum).

  • 100 mL d'hydrolat d'Inule Odorante
  • 100 mL d'hydrolat de Myrte Vert
  • 100 mL d'hydrolat de Pin Sylvestre
  • 100 mL d'hydrolat de Romarin

Source : Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

En cas de peau grasse, acné

A partir de 3 mois. Par voie cutanée, vaporiser l'hydrolat sur l'ensemble du visage ou la zone touchée.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : acnéïque, grasse.
Molécules principales
  • acétate de bornyle
  • bornéol
  • camphène
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : incolore à jaune pâle
  • Odeur : fraîche, florale, résineuse
  • Goût : légèrement mentholé
  • pH : 4,0 à 5,5
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Astéracées
        • Origine : France
        • Partie distillée : sommités fleuries
        • Nom latin : Inula graveolens Desf.

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.6 ( 22 votes )

        Bibliographie

        Ouvrage : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

        Ouvrage : Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

        Ouvrage : Price, L., & Price, S. (2004). Understanding Hydrolats: The Specific Hydrosols for Aromatherapy. London: Elsevier Health Sciences.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?