Racine très employée dans la cuisine asiatique, le Gingembre trouve également de nombreuses applications en médecine traditionnelle notamment dans le traitement des maux d’estomac, de la diarrhée et des nausées. L'hydrolat de Gingembre est, à l'image de son huile essentielle, un tonique puissant utilisé aussi bien au niveau digestif qu'en soin cutané et capillaire. Incroyable aphrodisiaque, son odeur et sa saveur épicées sauront éveiller tous les sens, pour le plus grand plaisir de votre conjoint(e). Nom latin : Zingiber officinale Roscoe. Partie distillée : rhizome

Propriétés principales

  • Digestif : l'hydrolat de Gingembre stimule les fonctions rénales et digestives en agissant sur le péristaltisme intestinal et les sécrétions digestives. Il possède une action antispasmodique. Il agit contre la constipation et les gaz intestinaux notamment.
  • Stimulant général : l'hydrolat de Gingembre possède des propriétés tonifiantes générales. Il agit à différents niveaux : en cas de perte de tonus, mais aussi contre les faiblesses immunitaires.  Il possède également une action au niveau cutané, pour raviver le teint, et capillaire, contre la perte de cheveux.
  • Anti-nauséeux : par son action anti-spasmodique, l'hydrolat de Gingembre agit contre les nausées et vomissements liés aux traitements chimiques lourds, au mal des transports, nausées pré-natales, etc.
  • Anti-inflammatoire : l'hydrolat de Gingembre calme les peaux inflammées, c'est un apaisant cutanée. Il lutte ainsi contre les petites irritations, comme après le rasage par exemple.
  • Aphrodisiaque : l'hydrolat de Gingembre peut être utilisé en cas de troubles de la sexualité.

Précautions d'utilisation

Cet hydrolat ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes et allaitantes ainsi que les enfants de moins de 3 ans.

Contre la fatigue

Utilisation simple

A partir de 3 ans. Par voie orale, diluer 1 cuillère à café d'hydrolat dans un verre d'eau à boire le matin.

Utilisation en synergie

A partir de 3 ans. Ajouter les hydrolats suivants dans un verre d'eau à prendre tous les matins.

  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Gingembre
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Cannelle

Source : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales. Dauphin.

En cas de nausées

Utilisation simple

A partir de 3 ans. Par voie orale, diluer 1 cuillère à café dans une tasse d'eau chaude au lever, à renouveler toutes les heures si besoin.

Utilisation en synergie

A partir de 3 ans. Ajouter les hydrolats suivants dans un verre d'eau pure, à boire 2 fois par jour.

  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Gingembre
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Basilic grand vert
Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

Contre les troubles digestifs, manque d'appétit

Utilisation simple

A partir de 3 ans. Par voie orale, diluer 1 cuillère à café d'hydrolat dans une tasse d'eau chaude avant le repas.

Utilisation en synergie

A partir de 3 ans. Ajouter les hydrolats suivants dans une infusion chaude, à boire 2 fois par jour après les repas.

  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Gingembre
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Camomille Noble

Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

En cas de cheveux ternes, cassants

A partir de 3 ans. Par voie cutanée, utiliser en friction sur le cuir chevelu

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : irritée, teint terne.
  • Type de cheveux : ternes, mous.
Molécules principales
  • terpinéol
  • bornéol
  • eucalyptol
  • néral
  • géranial
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : incolore à blanchâtre
  • Odeur : citronnée, fraiche et épicée
  • Goût : épicé, piquant et légèrement citronné
  • pH : 5,0 à 6,5
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Zingiberacées
        • Origine : Madagascar
        • Partie distillée : rhizome
        • Nom latin : Zingiber officinale Roscoe

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.7 ( 6 votes )

        Autres articles liés

        Bibliographie

        Ouvrage : Faucon, M., & Canac, P. (2018). Traité d'Aromathérapie scientifique et médicale, les hydrolats (1st ed.). Paris: Éd. Sang de la Terre.

        Ouvrage : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

        Ouvrage : Fernandez, X., André, C., Casale, A., Carénini, E., Hadji-Minaglou, F., & Paris, J. (2014). Hydrolats et eaux florales. Paris: Vuibert.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?