Outre sa grande utilité dans la cuisine guadeloupéenne pour son arôme chaud et épicé rappelant le Clou de girofle, le Bay Saint-Thomas ou Bois d’Inde est également exploité pour ses nombreuses vertus thérapeutiques. Il trouve son utilisation dans le Bay-Rum qui peut être utilisé comme lotion pour soulager les rhumatismes, les contusions et les maux de tête. Pour une version sans alcool, l'hydrolat est réputé pour accélérer la pousse des cheveux, tout en luttant contre les pellicules. Il est également idéal comme soin des peaux à tendances acnéïques, ou bien saura parfumer votre intérieur en éliminant les mauvaises odeurs ! Nom latin : Pimenta racemosa. Partie distillée : fruit.

Propriétés principales

  • Tonique du cuir chevelu : stimulant le renouvellement du cuir chevelu, l'hydrolat de Bay Saint-Thomas lutte contre les pellicules, et favorise la pousse des cheveux tout en limitant leur chute.
  • Assainissant cutané : l'eugénol et le chavicol étant de puissants anti-infectieux, ils confèrent à l'hydrolat de Bay Saint-Thomas des propriétés purifiantes. Elles sont idéales dans le soin des peaux à tendances acnéiques ou encore en cas de cheveux gras. Tonique cutané, il ravive le teint fatigué et terne.
  • Désodorisant : aux notes douces et épicées, l'hydrolat de Bay Saint-Thomas est un très agréable désodorisant d'intérieur.
  • Purifiant buccal : l'hydrolat de Bay Saint-Thomas permet d'assainir l'haleine et lutte contre les douleurs dentaires, en s'intégrant dans des dentifrices "maison" ou en bain de bouche.
  • Tonique général : grâce au limonène et au myrcène, l'hydrolat de Bay Saint-Thomas stimule de nombreuses fonctions de l'organisme et aide à maintenir un bon état de forme générale.
  • Aphrodisiaque : l'hydrolat de Bay Saint-Thomas stimule les fonctions sexuelles, et peut être utilisé en cas de baisse légère de la libido.

Précautions d'utilisation

En raison de la présence de phénols, cet hydrolat est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu'aux enfants de moins de 3 ans

Contre la chute des cheveux, les pellicules

A partir de 3 ans. Par voie cutanée, utiliser en lotion sur le cuir chevelu, ou intégrer dans un shampoing.

En cas d'acné

A partir de 3 ans. Par voie cutanée, vaporiser sur le visage ou les zones à imperfections, ou intégrer aux crèmes de soin.

Pour l'hygiène buccale

A partir de 3 ans. Par voie orale, ajouter 2 cuillères à café dans un demi-verre d'eau en bain de bouche, vaporiser directement dans la bouche ou incorporer dans une pâte de dentifrice.

Contre les mauvaises odeurs des intérieurs

A partir de 3 ans. Vaporiser sur les rideaux ou les coussins pour une ambiance épicée.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : mixte à tendance acnéique
  • Type de cheveux : fins, gras, chute de cheveux, cuir chevelu pelliculé
Molécules principales
  • eugénol
  • chavicol
  • limonène
  • linalol
  • myrcène
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : transparent
  • Odeur : épicée, chaude
  • Goût : épicé, chaud, rappelant le Clou de Girofle
  • pH : 5,5 à 7,0
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Myrtacées
        • Origine : Jamaïque
        • Partie distillée : fruits
        • Nom latin : Pimenta racemosa

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.5 ( 10 votes )

        Autres articles liés

        Bibliographie

        Publication : Kim, J., Lee, Y., Lee, S., Shin, S., & Park, I. (2008). Fumigant antifungal activity of plant essential oils and components from West Indian bay (Pimenta racemosa) and thyme (Thymus vulgaris) oils against two phytopathogenic fungi. Flavour and Fragrance Journal, 23(4), 272–277. https://doi.org/10.1002/ffj.1882

        Publication : Z. Contreras-Moreno, B., J.Velasco, J., Del C.Rojas, J., Del C.Méndez, L., & T.Celis, M. (2016). Antimicrobial activity of essential oil of Pimenta racemosa var. racemosa (Myrtaceae) leaves. Journal of Pharmacy & Pharmacognosy Research, , 0–7.

        Ouvrage : Purchon, N. (2010b). Huiles essentielles, mode d'emploi. Paris, France: Marabout.

        Site Web : Bourgeois, Paul, P. B. (2017, 29 mai). Une plante aromatique de la Caraïbe : le bois d'Inde - Persée. Récupéré le 18 juillet, 2019, de https://www.persee.fr/doc/jatba_0183-5173_1995_num_37_1_3566

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?