Le nom de l'Achillée Millefeuille fait référence à Achille, héros de la mythologie grecque. Lors de la guerre de Troie, il utilise une plante pour soigner ses blessures et celles de ses soldats. Depuis, on nomme cette plante l'Achillée Millefeuille, aussi appelée "herbe aux militaires", "saigne nez" ou encore "herbe aux coupures" pour faire référence à cette histoire. Bien utile pour soigner les petites blessures et autres plaies grâce à ses propriétés anti-hémorragique et cicatrisante...  Nom latin : Achillea millefolium. Partie distillée : sommités fleuries

Propriétés principales

  • Cicatrisant, hémostatique : l'hydrolat d'Achillée Millefeuille est anti-hémorragique, c’est-à-dire qu'il va favoriser la coagulation du sang pour stopper le saignement. Il va également accélerer le processus de cicatrisation de la peau pour estomper les plaies.

  • Circulatoire : par stimulation de la circulation veineuse et lymphatique, l'hydrolat d'Achillée Millefeuille permet de lutter contre les troubles circulatoires notamment responsables de varices, de jambes fatiguées ou d'hémorroïdes.
  • Diurétique : l'hydrolat d'Achillée Millefeuille est diurétique et drainant des voies urinaires, il permet ainsi d'éviter la rétention d'eau et de ce fait favorise l'élimination de la cellulite.
  • Rééquilibrant hormonal : les troubles hormonaux de la femme seront soulagés avec l'Achillée Millefeuille. En effet, il permet de réguler les règles abondantes grâce à sa propriété anti-hémorragique, mais il permet également de soulager les douleurs prémenstruelles et de calmer les symptômes de la ménopause.
  • Digestive : par augmentation du volume de bile et via son action spasmolytique, l'hydrolat d'Achillée Millefeuille est d'un très bon soutien en cas de digestion difficile.
  • Apaisant, adoucissant : les peaux qui tiraillent et qui induisent une sensation d'inconfort seront soulagées grâce à l'hydrolat d'Achillée Millefeuille. Il calme le feu du rasoir, les démangeaisons et les sensations de sécheresse.
  • Rééquilibrant cutané : L'hydrolat d'Achillée Millefeuille va rééquilibrer la peau. Il est également astringent, ce qui lui permet de réguler la production de sébum. Il permet également de réduire l'acné.

Précautions d'utilisation

En raison de la présence de camphre, cet hydrolat ne doit pas être utilisé par les femmes enceintes et allaitantes ainsi que les enfants de moins de 3 ans.

En cas de plaies et saignements

A partir de 3 ans. Par voie cutanée, vaporiser de l’hydrolat d’Achillée Millefeuille sur la plaie, ou utiliser en compresse pour stopper les petits saignements.

En cas de névralgies faciales

Utilisation simple

A partir de 3 ans :

  • Par voie orale, ajouter 1 cuillère à café d'hydrolat d’Achillée Millefeuille dans un verre d'eau matin et soir.
  • Par voie cutanée, appliquer l’hydrolat d’Achillée Millefeuille en compresses sur les zones douloureuses, en évitant les yeux et leurs contours.

Utilisation en synergie

A partir de 3 ans. Boire 2 fois par jour, en infusion tiède après les repas :

  • 1 cuillère à café d'hydrolat d’Achillée Millefeuille
  • 1 cuillère à café d'hydrolat de Verveine Citronnée

Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

Pour les peaux acnéiques et à imperfections

Pour les adultes et adolescents. Par voie cutanée, en vaporisation sur l'ensemble du visage, ou en compresse sur la zone touchée.

En cas de règles douloureuses et syndrome prémenstruel

Utilisation simple

Pour les adultes et adolescentes :

  • Par voie orale, ajouter 1 cuillère à café d'hydrolat d’Achillée Millefeuille dans un verre d'eau le matin la semaine avant les règles et/ou pendant la semaine de règles.
  • Par voie cutanée, réaliser un bain de siège en ajoutant 1 à 2 cuillères éaà soupe d’hydrolat d’Achillée Millefeuille à une bassine d’eau.

Utilisation en synergie

Pour les adultes et adolescentes. Boire dans un litre d’eau, au long de la journée :

  • 1 cuillère à soupe d’hydrolat d’Achillée Millefeuille
  • 1 cuillère à soupe d’hydrolat d’Hélichryse Italienne
  • 2 cuillères à soupe d’hydrolat de Sauge Sclarée

Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

Contre les troubles de la ménopause

Utilisation simple

Pour les adultes. Par voie orale, ajouter 1 cuillère à soupe d'hydrolat d’Achillée Millefeuille dans un litre d’eau, à boire avant le repas.

Utilisation en synergie

Pour les adultes. Boire le mélange suivant, dans un litre d’eau au cours de la journée :

  • 1 cuillère à soupe d'hydrolat d’Achillée Millefeuille
  • 1 cuillère à soupe d'hydrolat de Menthe Poivrée
  • 2 cuillères à soupe de Sauge Officinale

Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

Contre la couperose et l’eczéma

Utilisation simple

A partir de 3 ans. Par voie cutanée, vaporiser l’hydrolat d’Achillée Millefeuille sur l'ensemble du visage ou en compresse sur les zones touchées.

Utilisation en synergie

A partir de 3 ans. Vaporiser le mélange suivant sur les zones souhaitées, ou imprégner des compresses à appliquer sur celles-ci matin et soir :

  • 1 volume d'hydrolat d’Achillée Millefeuille
  • 1 volume d'hydrolat d’Hélichryse Italienne

Source : Faucon M. (2018). Traité d'aromathérapie scientifique et médicale : les hydrolats. Sang de la Terre.

Caractéristiques et composition

Caractéristiques cosmétiques
  • Type de peau : tout type de peau mais mention spéciale aux peaux irritée, sèche, grasse et à imperfections.
  • Type de cheveux : tous types de cheveux.
Molécules principales
  • 1,8-cinéole

  • camphre
  • bornéol
Caractéristiques organoleptiques
  • Aspect : liquide mobile
  • Couleur : incolore à blanchâtre
  • Odeur : douce et florale
  • Goût : aromatique, amer, astringent.
  • pH : 4,0 à 6,5
        Caractéristiques botaniques
        • Famille botanique : Asteracées
        • Origine : France
        • Partie distillée : sommités fleuries
        • Nom latin : Achillea Millefolium L.

        Cet article vous a-t-il été utile ?

          

        Note moyenne: 4.5 ( 11 votes )

        Autres articles liés

        Bibliographie

        Ouvrage : Faucon, M., & Canac, P. (2018). Traité d'Aromathérapie scientifique et médicale, les hydrolats (1st ed.). Paris: Éd. Sang de la Terre.

        Ouvrage : Fernandez, X., André, C., Casale, A., Carénini, E., Hadji-Minaglou, F., & Paris, J. (2014). Hydrolats et eaux florales. Paris: Vuibert.

        Ouvrage : Zahalka, J. P. (2017). Dictionnaire complet des hydrolats et eaux florales: 100 pathologies traitées. -: Dauphin.

        Ouvrage : Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

        Qui rédige ces conseils ?

        Cet article a été rédigé et mis à jour par . Notre équipe pluridisciplinaire (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) est composée de 6 personnes, travaillant à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits. Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?