Y a-t-il vraiment une différence entre un gel douche et un shampoing ?

“Nan mais allô quoi ! T’es une fille et t’utilises ton gel douche comme shampoing ?!”


Nous utilisons des produits d’hygiène corporelle tous les jours, sans forcément nous demander pourquoi on utilise tel produit sur les cheveux, mais un autre sur le corps ou sur le visage. Et pourtant, il ne nous viendrait pas à l’idée d’utiliser quotidiennement un shampoing sur tout le corps ! Notre peau, en contact direct avec ces produits, nécessite-t-elle des soins particuliers en fonction de l’endroit du corps à laver ? Dans ce cas, quelle est la différence entre une formule de gel douche et celle d’un shampoing ?

La Compagnie des sens se penche sur le sujet, et vous propose cet article pour mieux comprendre les besoins de notre peau en matière de produits d’hygiène. La douche, c’est du sérieux !

gel douche shampoing huiles essentielles

La peau : comment est-elle faite ?

Notre corps est enveloppé de près de 2 m² de peau, représentant 4 à 10 kilos chez l’adulte. Ce n’est pas une mince affaire d’en prendre soin ! C’est l’organe le plus grand de tout le corps humain, qui permet de protéger notre organisme des contaminations et parasites. Elle se compose de trois couches nous assurant une triple protection :

  • l’épiderme, couche externe en contact direct avec l’environnement. A son sommet, on retrouve la couche cornée, constituée de cellules mortes qui servent de bouclier contre les organismes extérieurs;

  • le derme, un peu plus en profondeur, où l’on retrouve des nerfs et les glandes sudoripares (qui sécrètent la sueur) et sébacées (sécrétant le sébum);

  • l’hypoderme, en profondeur de la peau, lieu d’implantation de la racine des poils et cheveux et où l’on retrouve des veines et artères.

peau huiles essentielles hypoderme derme épiderme

En plus d’une barrière physique, la peau s’est constituée une armée pour sa protection : la flore bactérienne qui s’y développe permet un équilibre indispensable à sa bonne santé. Cette population de bactéries inoffensives et naturellement présentes rend en effet la peau inhospitalière aux parasites et bactéries pathogènes présentes dans l’environnement. Tout est une question d’équilibre entre la force et le côté obscur ! 

Mais voilà, cette flore peut vite se retourner contre nous si on ne la régule pas ou si on la perturbe. C’est pourquoi il est essentiel de faire attention aux produits cosmétiques et d’hygiène que l’on utilise. Un gel douche ou un shampoing trop agressif pourrait détruire cette protection et ouvrir la porte à des parasites beaucoup moins sympathiques. Ne pas utiliser de savon n’est pas non plus la solution, puisqu’il est important d’éliminer et de renouveler le sébum, ce corps gras naturellement produit par le corps qui forme un film hydrolipidique de protection et d’hydratation, évacué par les pores, ainsi que les cellules de peau mortes. Sans ce petit coup de propre, la peau étouffe et le film hydrolipidique, véritable barrière cutanée, se retrouve perturbé.

Le cuir chevelu et le corps : quelle différence ?

La peau est un organe complexe aux caractéristiques très hétérogènes, variant suivant l’endroit du corps, l’environnement et l’individu. Son élasticité, son taux de sécrétion de sébum, parfois même son pH et sa porosité seront des facteurs de différenciation. Si l’on ajoute à cela la variation de la pilosité et la répartition des nerfs, on obtient un organe variant indéniablement selon la zone et la personne.

La peau du crâne, très peu mobile, est recouverte de cheveux (pour les plus chanceux) et possède assez peu de nerfs sensitifs. C’est la peau du crâne qui va nous permettre de réguler notre température corporelle.

La peau du corps est plus mobile que celle du cuir chevelu. Elle possède en général plus de terminaisons nerveuses (suivant la partie du corps) et nous permet elle aussi d’évacuer la transpiration et le sébum tout en faisant barrière contre les agressions, qu’il s’agisse de coups et coupures, de rayonnements solaires ou encore d’organismes étrangers qui ne nous veulent pas forcément du bien.

Pas tant de différence au niveau de la composition de la peau, entre la tête et le corps ! Mais alors, pourquoi les produits d’hygiène se multiplient-ils, tous spécifiques à une partie du corps ?

Shampoing, gel douche, qu’est-ce que c’est ?

Un shampoing se compose de plusieurs ingrédients :

  • de l’eau, bien sûr, en grande majorité pour diluer les autres ingrédients;

  • des agents lavants, les tensioactifs, qui emprisonnent et entraînent les salissures, le sébum et les peaux mortes. Attention à leur concentration : trop de tensioactifs dans un produit d’hygiène peut entraîner des rougeurs, une sécrétion trop intense de sébum, une perte d’éclat de la peau ou des cheveux, etc.

  • des additifs, comme des agents de texture, des conservateurs, un parfum et des principes actifs pour un produit aux propriétés spécifiques.

Et qu’en est-il de la composition du gel douche ? Et bien, c’est la même ! Bien sûr, parfois la concentration en tel ou tel additif peut varier, pour obtenir un effet plus soyeux sur les cheveux ou un film protecteur sur la peau, mais la base est la même. Surprenant, non ?

La différence de concentration en additifs va fortement influencer le choix du gel shampoing douche. Rappelez-vous, quand vous aviez oublié votre shampoing en allant à la piscine, et que vous vous êtes lavé les cheveux avec votre gel douche… Et tout à coup, les cheveux sont secs, lourds et difficiles à coiffer ! Et bien c’est normal, ce sont justement les additifs du gel douche, si bons pour votre corps, qui ne sont pas appréciés par vos cheveux. Pour passer à un produit d’hygiène multi-usage, il faut donc en choisir un avec le moins d’additifs possibles !

Un temps d’adaptation peut aussi être nécessaire : nos cheveux sont habitués aux produits contenant des cires et des ingrédients qui vont les faire briller sans effort. Au fil du temps, les cheveux se sont adaptés et quand on leur enlève cela, c’est le drame capillaire ! Mais pas de panique, ils se réhabituent bien vite à l’absence de cires ou corps gras occlusifs, et ils vous remercieront même, en vous permettant d’espacer vos shampoings ! Les pores de votre peau ne seront plus étouffés par les cires et corps gras, et l’équilibre d’hydratation de la peau sera maintenu. Vous pouvez espacer les shampoings et avoir une peau douce et bien hydratée, naturellement.

Le sujet vous passionne ? Découvrez la suite...

Et vous, quand est-ce que vous passez au gel shampoing-douche neutre ?


Ce produit a bien été ajouté à votre panier
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a un produit dans votre panier.

Frais de ports offerts à partir de 50€ ! (en France et en Belgique)

Prix des produits
Emballages
Frais de port 
Total
Continuer mes achats Régler la commande
Avec cette commande, la Compagnie des Sens vous offre