L'ananas est une plante herbacée de la famille des Broméliacées. Bien que petit (environ 1 m) le plant d'ananas dispose d'une tige robuste, épaisse et épineuse. En son centre, se forme son fruit : l'ananas. Son nom vient d'une langue sud-américaine qui signifie "parfum des parfums". Son fruit est reconnu pour son goût sucré et acidulé. Sa sucrosité provient de sa haute teneur en glucides simples, il fait d'ailleurs partie des fruits les plus sucrés. Concernant son goût acide, c'est l'acide citrique qui le compose qui en est à l'origine. Séché, c'est la sucrosité de l'ananas qui prend le dessus. Au-delà de ses caractéristiques gustatives, l'ananas séché est un concentré d'antioxydants et d'une enzyme : la bromélaïne. Cette enzyme protéolytique est concentrée dans les tiges. La pulpe de l'ananas en contient également, mais en moindre mesure. La bromélaïne se dégrade lorsque les températures dépassent les 60 °C, il est donc important que les ananas soient séchés à une température inférieure. En effet, de nombreuses recherches scientifiques indiquent des propriétés anti-hypertensives, fluidifiant sanguin, anti-inflammatoire et anti-microbien à la bromélaïne. Nom latin : Ananas comosus (L.) Merr. Famille botanique : Broméliaceae. Partie utilisée : Fruit.

Consommation recommandée

L'ananas séché est un fruit sec. Il contient donc plus de sucre qu'un Ananas frais, les recommandations de consommations journalières sont définies. En cure classique ou pour le plaisir, une portion d'ananas séché est estimée entre 20 et 30 g par jour, ce qui représente trois rondelles par jour.

Sous quelle forme ?

Pour profiter au mieux de leurs bienfaits, vous pouvez les utiliser :

  • Entières
  • En morceaux
A quel moment de la journée ?

Nous vous conseillons de les utiliser durant le(s) repas suivants pour profiter au mieux de leurs bienfaits :

  • Petit-déjeuner
  • Déjeuner
  • En-cas
  • Dîner
Quels modes d'utilisation ?

Vous pouvez les intégrer aux préparations suivantes pour faciliter leur prise :

  • Dessert
  • Yaourt, laitage
  • Apéritif
  • Plat
  • Seul
  • Mélangé avec d'autres fruits secs
  • Smoothies, jus
  • Boisson, eau
  • Infusion
  • Muesli

Bienfaits en nutrition santé

L'ananas séché peut compléter votre régime alimentaire sain et varié.

Système digestif

La bromélaïne retrouvée dans les Ananas séchés est une enzyme protéique (protéase). Elle contribue à la digestion des protéines. 

Métabolisme

L'Ananas contient de nombreux polyphénols ayant une activité antioxydante. 

Système immunitaire

L'Ananas est vecteur de bromélaïne : une enzyme. Plusieurs recherches ont été effectuées sur les propriétés de cette enzyme : elle serait antimicrobienne, anti-inflammatoire et aussi anti-métastatique. 

Système circulatoire

L'Ananas séché contient de la bromélaïne, une enzyme qui influence la circulation sanguine par ses propriétés anti-thrombogène et antihypertenseur. 

Système cardiaque

L'Ananas est naturellement pauvre en acide gras saturé, en sodium et riche en fibres. Cette association n'entraîne ou n'aggrave pas des troubles cardiovasculaires. De plus, elle contient de la bromélaïne, une enzyme qui influence la circulation sanguine par ses propriétés anti-thrombogène et anti-hypertenseur. 

Propriétés nutritionnelles

Propriétés principales

  • Antioxydants (polyphénols) : l'Ananas séché est composé de polyphénols : épicatéchine, acide gallique, acide férulique, catéchine. Ces quatre composés polyphénoliques ont montré leurs capacités antioxydantes.

  • Digestif (bromélaïne) : l'Ananas séché améliore la digestion des protéines.

  • Immunomodulant (bromélaïne) : l'Ananas séché module la réponse immunitaire, elle aurait un pouvoir anti-microbien et anti-inflammatoire.

  • Fluidifiant sanguin (bromélaïne) : l'Ananas séché réduit le processus de formation d'une thrombose ou caillot sanguin.

Propriété secondaire

  • Protecteur cardio-vasculaire (bromélaïne, fibre) : le profil nutritionnel de l'Ananas séché permet d'agir en prévention des troubles cardiovasculaires : elle contribue au maintien d'une cholestérolémie normale et au maintien d'une pression sanguine normale.

Valeurs nutritionnelles

Éléments nutritifs pour 100 g pour 25 g % des AJR* pour 100 g % des AJR* pour 25 g
Énergie (Kcal) 342 86 17 4
Énergie (Kj) 1447 362 17 4
Lipides (g) 0.7 0.035 1 0
Acides gras saturés (g) 0.05 0 0 0
Glucides (g) 77.4 3.87 30 1
Dont sucres (g) 68.4 3.42 76 4
Fibres alimentaires (g) 8 0.4 5 0
Protéines (g) 2.4 0.12 1 0
Sel (g) 0.06 0 0 0

*Apports Journaliers Recommandés

En savoir plus sur la plante : L'Ananas

L'ananas est une plante herbacée, sa tige porte des feuilles épaisses et épineuses en forme de gouttières. Il pousse dans les régions chaudes où le climat est tropical : l'Amérique du Sud et l'Afrique sont les deux grands représentants de sa culture. Le plant d'ananas peut atteindre 1,50 m de hauteur. La culture de l'ananas est assez particulière, puisqu'elle a le pouvoir de fleurir à la demande, grâce à un traitement d'induction florale. L'inflorescence fertilisée fait apparaître une fleur rougeâtre, qui laissera progressivement place au fruit : l'ananas. Il existe de nombreuses variétés, chacune propose des fruits passant du blanc, au jaune orangé à des formes coniques à rondes. Néanmoins, la filière de l'ananas est largement dominée par une seule variété : la Cayenne.

Histoire de l'Ananas

Son nom "Ananas" est emprunté du guarani, qui signifie "parfum des parfums". Sa belle appellation est un formidable indice de son pays d'origine. Christophe Colomb est le premier occidental à évoquer sa présence en Guadeloupe. Quarante ans après sa découverte, l'ananas fait son arrivée en Espagne. Son goût sucré et acidulé conquit rapidement les occidentaux. En raison de sa fragilité et de sa production difficile, ce fruit est coûteux et réservé à l'aristocratie. Graduellement, l'ananas fait son trou et devient le fruit exotique le plus cultivé en Europe. L'engouement des fruits exotiques explose dans les années 1980 et l'ananas se démocratise dans les corbeilles de fruits des Européens.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 4.5 ( 2 votes )

Bibliographie

Publication : R. HUET. (1958). LA COMPOSITION CHIMIQUE DE l’ANANAS (No 13). TECHNOLOGUE A L’INSTITUT FRANCAIS DE RECHERCHES FRUITIÈRES OUTRE-MER (IFAC). https://agritrop.cirad.fr/457516/1/document_457516.pdf

Publication : Jung-Ha Lee,Jin-Tae Lee,Hae-Ryoun Park,Jin-Bom Kim. (2019, mai). The potential use of bromelain as a natural oral medicine having anticarcinogenic activities. https://doi.org/10.1002/fsn3.999

Publication : Ti Li,Peiyi Shen,Wei Liu,Chengmei Liu,Ruihong Liang,Na Yan & Jun Chen. (2012). Major Polyphenolics in Pineapple Peels and their Antioxidant Interactions. https://doi.org/10.1080/10942912.2012.732168

Publication : K.E.A.S.H.A.M. (s. d.). Production et transformation de l’ananas. COLLECTION PRO-AGRO. https://cgspace.cgiar.org/bitstream/handle/10568/100800/1938_PDF.pdf?sequence=1&isAllowed=y

Ouvrage : Sanewski, Garth M., Bartholomew, D. P., & Paull, R. E. (2018). The Pineapple : Botany, Production and Uses (2e éd.). CABI.

Site Web : Tout savoir sur l’ananas. (s. d.). Interfel. https://www.lesfruitsetlegumesfrais.com/fruits-legumes/fruits-exotiques-et-tropicaux/ananas/tout-savoir-sur-lananas

Site Web : Ananas. (s. d.). WikiPhyto. http://www.wikiphyto.org/wiki/Ananas

Site Web : ananas botanique –. (s. d.). [Books of] Dante. https://booksofdante.wordpress.com/tag/ananas-botanique/