Éradiquer les larves de mouches sur le cheval avec les huiles essentielles

Bonjour,

J'ai besoin d'un conseil concernant des larves de mouches sur mon cheval.

Je n'arrive pas à les éradiquer, malgré des tentatives avec des HE (tea tree, eucalyptus citronné, lavande aspic).

Pouvez-vous me conseiller une synergie efficace ?

Merci d'avance.

Roberto Zendrini

 

Bonjour Roberto, 

Nous ne sommes malheureusement pas spécialistes de l'aromathérapie pour les animaux. J'ai tout de même consulté 2 ouvrages sur le sujet, mais je n'ai pas trouvé de solution spécifique aux larves de mouches. Il semblerait que seules les huiles essentielles insecticides/insectifuges puissent agir, telles que la Lavande Vraie, le Géranium Rosat ou encore l'Eucalyptus citronné, diluées dans un gel d'aloe vera. Comme vous avez déjà essayé la plupart de ces huiles, je n'ai pas d'autres solutions à vous proposer à l'heure actuelle, je suis désolée. 

En vous souhaitant une belle journée,


Madeleine pour la Compagnie des Sens
 

Merci de votre rapide réponse, elle me confirme tout de même les types d'HE à  utiliser.

Je vais continuer à expérimenter les diverses HE.

Bonne journée,

Roberto

 

Bonjour,

Après avoir fait plusieurs essais avec les HE mentionnées, j'ai fait une synergie avec HE de Thym CT Thymol et Origan d'Espagne, dilués à 10% dans une huile végétale (1 ml de HE pour 9 ml de HV).

Et cela fonctionne bien, après une semaine de traitement quotidien, les larves ont disparu.

Je souhaite avoir votre avis sur la dilution et vos remarques éventuelles sur ces deux HE (toxicité, risques, etc.)

Merci d'avance.

Roberto

Réponse de Madeleine CDS :

Bonjour Roberto,

Merci de nous donner votre retour qui peut intéresser d'autres personnes ! Les huiles essentielles de Thym à thymol et d'Origan d'Espagne sont toutes deux antiparasitaires, vous avez eu raison de les sélectionner pour lutter contre des larves. Néanmoins, je me répète mais nous ne sommes pas spécialisés dans l'aromathérapie pour les animaux, il me semblerait indispensable de vous orienter vers un spécialiste. 

Pour une application localisée, une dilution à 10% me parait bien. Si l'application se fait sur une plus grande zone, il faudrait dans ce cas les diluer un peu plus. Enfin, il ne faudrait pas appliquer les HE pendant une trop longue durée pour éviter tout risque de surdosage.

En vous souhaitant une très belle journée,

Votre question a déjà été posée ?