Quelles huiles essentielles par voie orale contre déprime

Bonjour,

j'ai une chatte et ayant appris que certaines huiles essentielles étaient dangereuses pour elle j'ai pris pour habitude de préférer la voie orale pour certaines utilisations.

Je prends, lorsque je me sens stressée et dépassée une goutte dans un peu de sirop de Petit Grain Bigarade directement dans la bouche. Je voulais savoir si prendre une goutte de Marjolaine à Coquille + une goutte de Lavande Vraie + une goutte de Petit Grain Bigarade par voie orale 2 fois par jour était possible et efficace ou pas en cas d'angoisse. 

J'aimerais vraiment rester par voie orale pour les déprimes. 

Merci par avance de votre réponse !

Bonne journée

 

Bonjour EuRA,

Les huiles essentielles contre la déprime sont plus communément utilisées en olfactothérapie, néanmoins celles que vous m'avez citées peuvent tout à fait être ingerées ! Pour éviter tout risque de surdosage, je vous conseillerais plutôt de réaliser un mélange de Marjolaine à Coquilles (https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-marjolaine-a-coquilles/), Lavande Vraie (https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-lavande-vraie/) et Petit Grain Bigarade (https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-petit-grain-bigarade/) dans un flacon vide, puis de déposer 1 à 2 gouttes maximum du mélange sur un support (sucre, comprimé neutre, miel, etc.). N'hésitez pas ensuite à faire une pause d'une semaine au bout de 3 semaines d'utilisation. Sachez également que nous recommandons souvent la Verveine exotique (https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-verveine-exotique/) pour les déprimes passagères, et qu'elle peut être ingérée à raison d'1 goutte sous la langue, 3 fois par jour, pendant 3 semaines. Son goût sera certainement meilleur que la Marjolaine à Coquilles ! ?

J'espère sincèrement que cela pourra vous aider à surmonter cette épreuve difficile. N'hésitez pas à nous tenir au courant et à revenir vers nous si vous avez d'autres questions.

En vous souhaitant une très belle journée,


Madeleine pour la Compagnie des Sens