Que faire en cas de difficulté à prendre les huiles essentielles par voie orale ?

Bonjour 

Dans certains cas les huiles pour une meilleure efficacité doivent être prises par voie orale. Cependant jai un palais très difficile et je ne prends que des médicaments en comprimés, impossible d'avaler autre chose même en alimentation c'est la catastrophe . 

Y a t'il une autre façon de les prendre  car même une goutte sur un sucre c'est pas possible pour moi, le goût est la?

Vous remerciant par avance 

Cordialement 

 

Bonjour titi, 

Malheureusement aucun support ne cachera totalement le goût des huiles essentielles qui est très puissant je vous l'accorde. Avez testé tous les supports ? Vous pouvez les prendre avec une huile végétale (d'olive, de noisette, de noix, ou autre), du miel, un sucre, du pain, ou un comprimé neutre à laisser fondre en bouche.

Si vous souhaitez agir sur un organe en particulier, pour vous les appliquer par voie cutanée en regard de l'organe concerné !

N'hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d'autres questions,

En vous souhaitant une belle journée,


Madeleine pour la Compagnie des Sens
 

si la quantité d'HE est importante à prendre le mieux est la voie rectale en utilisant du beurre de karité et des moules à suppot au silicone. Il faut faire chauffer doucement le karité puis hors du feu verser les HE dans le karité puis remuer et garnir les moules et 1/2 heure de congélateur. C'est efficace et c'est protecteur car les organnes sont court circuité alors qu'avec l'oral ou le sublinguale ca va dans le tube digestif, instestin, et foie.

 

Merci pour vos réponses. 

Effectivement la voie rectale serait plus approprié. 

J'ai vu qu'il existe des gelules vides, pourrait on y verser les he et les prendre ? L'effet serait-il le même ?

Je voulais savoir aussi si il y existe un tableau qui classe les he par propriété et qui permettrait de savoir quelle he prendre à la place d'une autre si on ne l'a pas ? 

Car malgré environ30tubes, il me manque tout le temps une voir 2 he dans une synergie 

Financièrement impossible de toutes les acheter. 

Merci d'avance 

Cordialement 

 

Il faut achter les HE les plus essentiellles, mais surtout connaître les propritétés car si une manquenous pourrons la remplacer. Dans le dictionnaire de Zahalka ( je le cite car je l'utilise, mais je suis pas sponsorisé ) il y a une liste des propriétés médicinales en page 48.

Par exemple il y un bactérie qui traine et nous n'avons plus de Thym on prendsalors de la Girofle ou de la Sariette. Il y a des insectes et nous n'avons plus de citronelle de ceylan et bien on prend de l'eucalyptus citronné.  

Une seule chose il faut toujours vérifier les toxités, et faire attention au dosage, à la fréquence et à la durée, car entre deux HE de même cible médicinale le chémotype différe. 

 

Bonjour,

Concernant la voie rectale, c'est un mode d'administration qui nécessite une formulation particulière (suppositoire) que nous n'avons pas l'habitude de conseiller. Certes, l'efficacité est très bonne, mais nous vous conseillons de vous tourner vers un professionnel de santé pour avoir plus d'informations.

Pour le remplacement des HE, comme l'a très bien dit Briare, il existe dans les ouvrages sur l'aromathérapie des classements par propriétés qui permettent de considérer d'autres huiles qui peuvent remplacer celle vous manquant. De même, je préfère insister sur le fait qu'il faut bien faire attention aux dosages et contre-indications ! Enfin, si vous avez un doute, n'hésitez pas à nous demander, nous nous ferons un plaisir de vous répondre !

 En vous souhaitant une agréable journée.

 

Réponse de briare aromatherapie :

Bien sûr le dosage des suppôts doit être maitrisés et si nous sommes novice il est possible de consulter un aromatherapeuthe certifié par l'Académie Française d' Aromathérapie. 

Réponse de titi407 :

Bonjour

Je vous remercie pour votre réponse si précise 

Effectivement sur mon livre il est précisé de faire faire les suppositoires par un professionnel. Je ne vais pas jouer à l'apprenti sorcier oulala 

 

Mais que pensez vous des gelules vides pour y verser une ou plusieurs gouttes  he en fonction du Pb ???? 

 

Au moins c'est sous la main contrairement aux suppositoires  

Concernant les dosages je respecte bien les indications, cependant même avec mon livre, qui est très bien, votre site qui est extra, c'est pas si simple.

Dans une synergie on retrouve des dosages différents et même des he en plus ou en moins. 

Peut-etre que le risque n'est pas énorme. 

J'ai aussi lu que les codigottes et même la consistance d'une huile peuvent varier donc les quantités ne sont pas fiables finalement. 

Le monde des he est très vaste et pas facile de s'y mettre sans se poser mille questions. 

Vous remerciant 

Bonne journée 

Cordialement 

 

Réponse de Félicien CDS :

Bonjour titi,

Je comprends votre désarroi face à toutes ces notions et quantités d'informations différentes, mais je vais essayer de vous éclairer :

Tout d'abord, chaque thérapeute a ses particularités, ses huiles favorites et ses synergies préférées, si bien que les huiles pour telle indication diffèrent souvent entre deux ouvrages. Ici, à la Compagnie des Sens, nous regardons ces différentes synergies, étudions les molécules en jeux, et proposons alors des synergies répondant aux propriétés et objectifs voulus. De manière générale, il existe toujours plusieurs possibilités pour traiter un même problème avec les huiles essentielles, donc il est normal de voir des informations qui diffèrent.

Pour vos gélules vides, j'imagine que le principe d'ingestion sera le même qu'avec un comprimé neutre, mais veillez bien à vérifier que les huiles sont utilisables par voie orale. De plus, je ne suis pas sûr que vous ne sentiez pas le goût de l'huile...

Enfin, au niveau des quantités, oui, les codigouttes sont différents selon les marques. Ici, nos codigouttes correspondent à : 30 gouttes d'huile essentielle = 1 mL, et 20 gouttes d'huile végétale = 1 mL. 

En vous souhaitant une agréable journée.

Réponse de titi407 :

Merci beaucoup, j'y vois plus clair .

Concernant les gelules, c'est bien pour prendre des huiles indiquées par voie orale, mais je me dis que si je verse à l'intérieur je nedevrais pas sentir le goût. À essayer  

Et pour toutes ces synergies différentes, je regarde beaucoup votre site pour avoir la plus complète, mais il me manque toujours une ou plusieurs huiles. 

J'ai bien le livre de Danièle Festy mais elle ne précise pas par quelle huile on peut en remplacer une autre, je vais devoir racheter encore un livre je crois bien. ?

À moins de trouver cela sur internet mais pour l'instant je n'ai rien vu. 

Encore merci 

Bonne journée 

 


Félicien, ingénieur-pharmacien, pour la Compagnie des Sens
 

les gellules sont du ressort du pharmacien, mais je n'en vois pas l'interêt, en principe l'usage d'un comprimet neutre ( attention saccarose) est bien pour de petites stratégies ensuite il faut vraiement soit passer en cutané pour aller directement à l'organe, soit par voie rectale si il faut de grosse quantité d'HE. 

 

Bien à vous