Huiles essentielles et toxicité

Bonjour,

j'ai terminé ma certification en aroma il y a quleques mois, et dans notre cours, nous avons appris la chose suivante, que je ne retrouve nulle part ailleurs et j'aimerais vos avis si possible :

les phénols etant hépatotoxiques, on nous disait que pour un mélangequi en contient, il fallait toujours mettre un protecteur hépatique tel que le romarin verbenon ( mais NT quant à lui ! ), ou polus léger, le citron. 
Je me sens toujours un peu embêtée avec cette info, où je me sens obligée d'ajouter une huile que je n'aurai pas forcément voulu mettre.
Merci d'avance !!!

 
Bonjour Emilie, 

Je dois vous avouer que nous n'avons jamais entendu parler de cela au sein de la Compagnie des Sens... Il apparaît réellement étrange de rajouter une huile essentielle pour les raisons évoquées, surtout comme vous le dites une huile comme le Romarin à verbénone (https://www.compagnie-des-sens.fr/huile-essentielle-romarin-a-verbenone/), pouvant être neurotoxique et même hépatotoxique sur une longue durée... 
Les huiles essentielles contenant des phénols comme le thymol ou le carvacrol, je pense par exemple aux Origans ou au Thym à thymol, présentent des précautions d'usage particulières du fait de leur composition. Le tout est de bien les respecter, tout comme la posologie et de ne pas les utiliser à forte dose sur des longues durées. Le corps lui-même se détoxifiera si vous pensez bien à faire des pauses totales d'une semaine  dans vos utilisations d'huiles essentielles toutes les trois semaines.

N'hésitez pas à nous recontacter si vous avez d'autres questions, remarques ou suggestions, 

Belle journée à vous Emilie, 

Virginie pour la Compagnie des Sens.

Virginie pour la Compagnie des Sens

Votre question a déjà été posée ?