Les huiles essentielles peuvent-elles être un substitut aux antidépresseurs ?

Bonjour monsieur,

en m'inspirant des recherches du docteur Willem, voila ce que je peux vous suggérer. Mélanger à doses égales : 
- l'huile essentielle de Petit Grain Bigarade (feuilles d'oranger amer) ; si vous avez de l'HE de Néroli (ce sont les fleurs de la même plante), c'est mieux encore, mais elle est très onéreuse. 
- l'huile essentielle d'Ylang Ylang ; 
- l'huile essentielle de Marjolaine à Coquilles
=> 3 gouttes du mélange sur le plexus solaire et sur la face interne des poignets 2 à 3 fois; par jour. Si insuffisant, massage le long de la colonne vertébrale avec 8 gouttes du mélange 2 fois par jour.

Je vous encourage aussi à prendre des infusions de Millepertuis.

Bon courage !


Clément pour la Compagnie des Sens

 

Bonjour, l'huile essentielle de Laser, assez chère et peu de sites qui la vendent. En massage pur sur le plexus solaire.

 

 

 

Bonjour, attention toutefois au millepertuis (surtout sous forme de gellules) qui peut avoir de fâcheuses interactions avec certains médicaments classiques.

 

Bonjour,

Les huiles essentielles qui agissent sur le système nerveux ou la dépression, comme l'huile essentielle de Verveine Odorante, présentent-elles les mêmes dangers que les antidépresseurs (dépendance à long terme, saute d'humeur, et autre effet secondaire qui m'est inconnu..) ?

Je vous remercie par avance,

Bonne soirée.

Sophie

Réponse de Félicien CDS :

Bonjour Sophie, 

Les huiles essentielles contiennent des molécules très puissantes. Dans le cas des huiles essentielles contre la dépression, ces molécules vont agir directement au niveau du système nerveux. La Verveine Odorante, par exemple, agit sur des neuromédiateurs (acétylcholine notamment) en modulant leur libération et en régulant le déséquilibre pouvant être à l'origine de la dépression. De la même manière, la plupart des antidépresseurs conventionnels vont agir spécifiquement sur le système nerveux en régulant l'activité des neurotransmetteurs.

De plus, les huiles essentielles ont une action plus globale là où les antidépresseurs vont être très spécifiques. En modulant très fortement les taux de neurotransmetteurs, les antidépresseurs peuvent jouer à d'autre niveau et ainsi entrainer des effets secondaires désagréables (nausées, troubles digestifs...), que les huiles essentielles auront sans doute moins. 

Toutefois, dans les deux cas, il y a une action régulatrice sur les neurotransmetteurs impliqués dans la dépression, et celle-ci est très fine. En jouant là dessus, les huiles essentielles et antidépresseurs vont "compléter" et "prendre le rôle" des neuromédiateurs déréglés, et ainsi, il peut y avoir une dépendance ainsi que des sautes d'humeur lors de l'arrêt. C'est pourquoi il est recommandé pour les huiles essentielles de faire une semaine de pause après 3 semaines d'utilisation afin d'éviter ce phénomène de dépendance.

Dans tout les cas, il y a bien moins de risques de dépendance et d'effets indésirables avec les huiles essentielles qu'avec les antidépresseurs. Je vous recommande de ne pas prendre les 2 en même temps, et d'en parler à votre médecin ou pharmacien avant de modifier le traitement (pour les raisons évoquées ci-dessus, il vaut mieux ne pas arrêter un antidépresseur du jour au lendemain).

En vous souhaitant une agréable journée.

Réponse de Sophie115218 :

Bonjour Félicien,

Je vous remercie pour votre réponse claire et rapide ! Je débute dans l'utilisation d'huiles essentielles et ma question était de la pure curiosité, je n'ai aucun problème de dépression personnellement. Cependant, j'hésitais à utiliser une huile essentielle contre le stress car il cela m'arrive souvent, telle que Petit Grain Bigarade, mais je vous avoue que, d'un point de vue personnel, pour le moment je reste assez "méfiante" quant à l'utilisation d'huiles essentielles agissant sur le système nerveux, n'ayant pas de problèmes majeurs je préfère privilégier celles qui agissent sur d'autres organes (telle que la digestion avec la menthe poivrée par exemple).

Bien cordialement,

Sophie

Réponse de Félicien CDS :

Je comprends votre méfiance, mais les huiles essentielles peuvent vraiment être efficace sur le système nerveux et avec moins d'effets indésirables que les médicaments anxiolytiques !

Si la dépression est un traitement compliqué sur différents points, l'utilisation de Petit Grain Bigarade ou de Camomille Romaine dans le cas d'un stress passagé peut avoir un effet exceptionnel. Ces huiles vont vous calmer et relaxer, et également empêcher les spasmes musculaires et nerveux. Bref, je vous conseille de ne pas hésiter à essayer l'une de ces huiles afin de constater leur efficacité ;)

Passez une bonne journée !



Votre question a déjà été posée ?

Les produits de la compagnie

  • Huiles essentielles BIO
  • Huiles végétales BIO
  • Diffuseurs d'huiles essentielles
  • Accessoires
  • Packs santé
    • Bucco-dentaire
    • Circulation et métabolisme
    • Dermatologie
    • Gynécologie
    • Virus et bactéries de l'hiver
    • Muscles et articulations
    • Problèmes digestifs
    • Problèmes respiratoires
  • Les packs bien-être et forme
    • Vacances
    • Bien-être mental et équilibre psychique
    • Désagréments du quotidien
    • Huiles de massage
    • Sexualité
  • Les packs cosmétiques
    • Bains aux huiles essentielles
    • Gels douche aux huiles essentielles
    • Soin du corps
    • Soin des cheveux
    • Soin du visage
    • Shampoings
  • Les packs maison, animaux et cuisine
    • Animaux de compagnie
    • Pour cuisiner
    • Diffusion
    • Hygiène maison
    • Jardin
    • Trousse de secours
  • Idées cadeaux
    • Assortiments bien pensés
  • Livres
  • Fabrication de Box
  • Argiles et Sels
    • Les argiles
    • Les sels
  • Gemmothérapie - Macérats de bourgeons BIO
  • Hydrolats BIO
La Compagnie Des Sens Hover

Ateliers d'aromathérapie