Quelles solutions naturelles (huiles essentielles, Kudzu) pour aider à arrêter de fumer ?

Bonjour à tous,

Peut-on incorporer quelques gouttes d'huile de Nigelle à votre synergie "Dépendance au tabac" pour une meilleure dilatation bronchique et faciliter ainsi l'expectoration des toxines, en application par massage sur le thorax le soir en plus des 2 gouttes sur les poignets la journée ?

Je me suis également procurée du Kudzu (pueraria lobata) composé de daidzéine et de génistéine, deux isoflavones anti-inflammatoires ayant une forte activité de désintoxification .
C'est un complément alimentaire sous forme de gélule dosée à 520mg à prendre au moment des repas (3 à 6/jr) pendant 1 mois .
Associations préconisées :   -  valériane ou houblon ou passiflore pour calmer la dépendance
                                          -  millepertuis ou griffonia pour les symptômes de dépression légère
Mais l'article ne parle pas des autres essences qui composent votre synergie et malgré que la valériane soit bien présente ici je crains que l'association de ces 2 remèdes ne soit un peu "explosif" .

Pouvez-vous m'éclairer ?  

Bien cordialement .

Scarlett

 

Bonjour Scarlett,

Notre synergie dépendance au tabac est concue pour être respirée au moment où l'envie de fumer se fait sentir, plus que pour favoriser l'expectoration. Pour cela, je vous conseille plutôt d'utiliser notre synergie "toux sèche (https://www.compagnie-des-sens.fr/toux-seche-huiles-essentielles/)" qui sera plus adaptée. Si toutefois vous voulez utiliser la synergie dépendance au tabac en application sur le thorax, vous devrez en effet la diluer à 50% dans une huile végétale comme la Nigelle.

N'ayant pas de connaissances poussées en phytothérapie, je ne peux vous renseigner sur l'utilisation du Kudzu et d'autres plantes. Le mieux est de se tourner vers un phytothérapeute qui pourra vous conseiller efficacement. Mais il me semble en effet plus prudent de ne pas superposer les traitements sans en savoir plus.

En vous souhaitant une belle journée,

Clément pour la Compagnie des Sens


Clément pour la Compagnie des Sens
 

[QUOTE="Clément"]Bonjour Scarlett,

Notre synergie dépendance au tabac est concue pour être respirée au moment où l'envie de fumer se fait sentir, plus que pour favoriser l'expectoration. Pour cela, je vous conseille plutôt d'utiliser notre synergie "toux sèche (https://www.compagnie-des-sens.fr/toux-seche-huiles-essentielles/)" qui sera plus adaptée. Si toutefois vous voulez utiliser la synergie dépendance au tabac en application sur le thorax, vous devrez en effet la diluer à 50% dans une huile végétale comme la Nigelle.

N'ayant pas de connaissances poussées en phytothérapie, je ne peux vous renseigner sur l'utilisation du Kudzu et d'autres plantes. Le meiux est de se tourner vers un phytothérapeute qui pourra vous conseiller efficacement. Mais il me semble en effet plus prudent de ne pas superposer les traitements sans en savoir plus.

En vous souhaitant une belle journée,

Clément pour la Compagnie des Sens[/QUOTE]


Merci beaucoup, Clément, pour tous vos conseils . Je vais au plus vite me renseigner sur l'utilisation de ces 2 "traitements" combinés .

Fumeuse depuis moultes années, mon souhait serait d'arrêter définitivement le tabac et mon objectif premier pour l'année 2017 est d'arriver à mes fins avec de la motivation et l'aide de au moins un de ces 2 remèdes .

Sur un autre sujet, peut-on ajouter un pointe de couteau d'acide hyaluronique dans la synergie anti-rides ?


Un grand bravo pour votre site très explicite, tous vos conseils, la qualité de vos produits et la rapidité de livraison .

Je recommanderai "La compagnie des Sens" sans problèmes .

Bien cordialement .

Scarlett

 

Bonjour Scarlett,

Je vous transmets tout d'abord tous mes encouragements pour cet arrêt du tabac (et je suis bien placé pour savoir que c'est difficile ;) ).

Concernant l'acide hyaluronique, il a en effet des propriétés intéressantes, mais n'est hélas pas soluble dans l'huile... il n'est donc pas possible de l'ajouter dans une synergie d'huiles essentielles et végétales. Il faudrait pour cela mélanger le tout avec une substance aqueuse, et créer une émulsion "stable", ce qui nécessiterait l'ajout de tensioactifs et autres...

En vous souhaitant une belle journée,
Clément pour la Compagnie des Sens


Clément pour la Compagnie des Sens

Votre question a déjà été posée ?