L'utilisation d'huiles essentielles est elle possible en parallèle d'un traitement contre le cancer ?

Bonjour
J'aurais besoin de vos conseils pour me battre contre une très grosse fatigue , à la suite suite de l 'opération d'une tumeur de + de 3 com, logée dans le muscle pectoral. Il s'agit d'un cancer hormonodépendant.
Je suis diabétique depuis+de 10 ans et mon diabète n'est pas stabilisé. Après l'opération j'ai fait de la chimio de 3 séances qui a du être arrêtée suite à un état très affaibli. .Je suis passée à la radiothérapie , 33 séances. L.'oncologue m'a donné un traitement d'hormonothérapie pour 5 ans. Je viens d'arrêter ce traitement trop fort et me donnant 15 des effets indésirables /15. Je dois revoir l'oncologue vendredi prochain pour un nouveau traitement.
Bien entendu j'ai besoin d'aide autres que pharmaceutiques, qui me soignent en entretenant une fatigue invalidante.
Je pense que je ne suis pas la seule dans ce cas. Merci pour votre réponse et je vais soigner ce que je peux de mon corps qui est déformé suite au diabète + le reste
Cordialement
Eve 34110

 
J'ai oublié de donner mon âge. J'ai 71 ans
 
Bonjour Evelyne,

Je suis vraiment désolée, mais les huiles essentielles ne pourront malheureusement pas vous aider vu votre situation. Votre organisme est extrêmement fragile, et les huiles essentielles pourraient vous faire du mal. De plus, pour atténuer les effets de la fatigue, les huiles recommandées sont des huiles essentielles hormon-like, donc interdites dans le cas d'antécédents de cancer hormonodépendant. Tout ce que je pourrais vous proposer concernat les huiles essentielles, c'est de respirer du Petit Grain Bigarade (https://www.compagnie-des-sens.fr/petit-grain-bigarade-huile-essentielle-bio) lorsque vous vous sentez stressée ou que vous êtes déprimée. 
Après quelques recherches, je peux vous proposer d'autres méthodes pour prévenir et remédier à la fatigue. L'AFSOS a publié un dossier intéressant concernant la fatigue liée aux cancers (je vous transmet le lien ici (http://www.afsos.org/IMG/pdf/fatigue_et_cancer.pdf)). Dans ce dossier, on recommande de marcher régulièrement, de maintenir une alimentation équilibrée et suffisante pour vous éviter les carences, et de soulager la douleur si elle apparait chez vous (pour cela, je vous conseille de vérifier avec votre oncologue).
Essayez aussi de garder une vie sociale, ce qui vous évitera de tomber dans une déprime. Essayez de sortir de temps en temps, pour vous stimuler. Enfin, ne dépassez pas trop vos limites : allez-y petit à petit, ne forcez pas votre corps ! Vous allez retrouver vos forces un pas après l'autre. Gardez en mémoire que vous avez vécu une période difficile, votre corps a besoin de temps pour se remettre et retrouver la forme.

Je vous souhaite une excellente journée, n'hésitez pas à revenir vers nous.
Valentine, pour la Compagnie des Sens

Votre question a déjà été posée ?