Lutter contre Pseudomonas aeruginosa grâce aux huiles essentielles

Atteint de ce bacille pathogène à gram - (aussi nommé bacille pyocianique) très diffcile à éradiquer et situé sur un lobe de poumon et générant parfois des penumonies infectieuses à traitement lourd antibio (perfu. de fortum en continu sur 24H + ciflox oral pendant 15 jours), puis-je utiliser "Eucalyptus Globulus" pour ses actions antibactériennes et comme moyen de drainage pulmonaire lors des épisodes de pneunomie ?

Merci

 

 

Bonjour Jean-Louis,
En effet, l'HE d'Eucalyptus Globulus (https://www.compagnie-des-sens.fr/shop/product/eucalyptus-globulus-huile-essentielle-bio-262), du fait de sa forte concentration en 1,8-cinéole, est très efficace contre les infections respiratoires.
Vous pouvez l'utiliser par voie cutanée : 1 goutte dans 4 gouttes d'huile d'Argan, en massage sur le thorax, 3 fois par jour.
Faites une pause d'une semaine après 3 semaines d'utilisation.

En espérant avoir répondu à vos questions,

Clément pour la Compagnie des Sens


Clément pour la Compagnie des Sens
 
je suis moi meme colonisé par un pseudomonas aeruginosa pulmonaire (episodes en 2015 puis 2015 et mai 2016)
traité en cure antibio en perf (doses massives)
pour bien connaitre les huiles essentielles j'ai peur que eucalyptus globulus ne puisse rien pour detruire cette redoutable bacterie (sans doute la pire surtout quand elle devient resistante)

les espoirs seraient plutot du coté de origan compact / cannelle de chine / cannelle de ceylan
peut etre eucalyptus à cryptone pour la partie destruction mais seul une arrivée directe sur site (aérosol) serait efficace mais pas grand monde se risque à cette méthode avec des HE aussi corrosives

lavande stoechas est souvent citée mais là aussi quelle voie (risque de neurotoxicité)

rest la partie mucolytique expectorante - avec l'inule odorante qui ne detruit pas la bacterie mais permet d'évacuer plus facilement le mucus et donc de reduire la proliferation

le pseudomonas aeruginosa est la bacterie qui finit souvent par gagner contre les porteurs de la mucoviscidose et les BPCO graves.... mais on lutte

ceci étant si vous avez de vraies solutions pour traiter cette bacterie (en Huile essentielle) beaucoup de gens seraient interressé

merci

cordialement
 
Bonjour François,

Je suis tout à fait d'accord avec vous, l'Eucalyptus globulus peut etre utile principalement pour son action expectorante, bien plus que pour son action anti-infectieuse. L'inule odorante aura très certainement un effet expectorant plus prononcé.

Concernant la prise du trio Origan compact/Canelle de Chine/Canelle de Ceylan en aérosol, cela me semble très risqué, du fait du pouvoir corrosif de ces HE. Je ne saurais le conseiller sans l'avis d'un médecin spécialiste.

A la Compagnie des Sens, nous sommes persuadés que les HE peuvent faire partie des solutions de traitement de nombreuse pathologies lourdes. Mais la recherche avance hélas lentement sur ces voies... C'est pourquoi nous préférons toujours être prudents et ne pas donner de faux espoirs aux personnes atteintes. Ceci dit, il est toujours instructif d'échanger sur ces sujets et d'en parler au maximum (c'est l'une des vocations de ce forum). Cela peut même permettre d'inciter médecins et chercheurs à se pencher sur le sujet.
En vous souhaitant une bonne journée,

Clément pour la Compagnie des Sens

Clément pour la Compagnie des Sens
 
bonjour

merci de votre reponse
les HE en aerosol seraient un espoir pour beaucoup de patients avec des maladies respiratoires
mais personne ne cherche dans ce sens (on sait pourquoi: les recherches et experimentations sont trés chères et les plantes ne sont pas brevetables , mais ne serait-ce pas le role de la recherche publique ? nos impots ne pouraient-ils pas être judicieusement utilisés dans ce sens ?) le seul "espoir" si l'on peut dire est que l'on arrive au bout de l'efficacité des antibios (et c'est pas loin d'être le cas) si c'est alors la seule solution nos gouvernant se pencherons alors peut etre sur cette solution

oulahh je suis entrain de me transformer en troll :)

bref pour le trio origan compact / thym à thymol / cannelle de chine
je l'utilise en gelules (faites sur mesure par ma pharmacie) et ça marche pas mal couplé avec des aerosols d'argent colloidal
tout ça est bien sur strictement défendu par mon pneumologue (qui ne sait absolument pas ce que c'est - on a vraiment peur que de ce qu'on ne connait pas !) mais ça me semble bien moins délètere que les antibios qu'il me prescrit (parfois quand je suis débordé ou affolé par ma propre audace ...   :) )

la derniere cure d'antibio m'a déclenché gingivite, champignons sur la langue et beaucoup plus grave une perte d'audition de 30 % necessitant l'appareillage .... 3800 euros non remboursés...

aloirs oui les HE ont des effets secondaires mais il faut peser avec ceux des antibios en perf à dose massive
il faudrait juste que medecins et chercheurs se penchent sur cette comparaison

pour les effets secondaires des antibios , le pneumologue du CHU a dit sans surprise: "voyez avec votre généraliste..."

pour mon traitement en gelule d'HE je fais 7 jours tt 2 jours d'arret 7 jours d'HE  (puis j'essaie de tenir le max de jours sans retour de la bacterie) pour reposer mon pauvre foie qui resiste beaucoup mieux qu'on nous le dit
je prend egalement au quotidien 2 gouttes d'HE de citron il faudrait sans doute faire plus

je suis preneur de toute idée même en message privé (car je comprends que mon cas n'est pas le cas de tout le monde et que mes méthodes ne concernent pas la bobologie de base qui n'a , ceci dit, rien de méprisable)

merci
 

Bonjour, un biologiste français d'origine marocaine, le Dr Adnane REMMAL a été récompensé en juin 2017 par un brevet européen pour sa découverte : l'action de certaines HE à base de carvacrol [ sont concernéespar ordre croissant de carvacrol, le thym à thymol, la sarriette des montagnes, l'ajowan et l'origan - voir la CDS sous ce nom ]

Ces HE sont susceptibles d'agir contre la résistance bactérienne à la manière d'une clé qui permet de passer la carapace dont s'entourent les bactéries pour se protéger des antibiotiques dont elles se nourrissent. Nous avons testé en application cutanée - massage - d'une synergie de Thym à thymol [ 5 gouttes ] dilué à 95% avec de l'huile d'Argan [ 95 gouttes ] à raison de 1 à 2 x par jour pendant 5 jours à raison de 1 goutte de ce mélange sous chaque pied - au milieu de la plante de chaque pied - qui représentent les poumons dans la reflexologie plantaire et 1 goutte de ce mélange sur le thorax et 1 goutte sur le haut du dos. Notre garçon de 11 ans a vite profité des bienfaits de cette synergie.

A MANIPULER SANS EXCES car le thym à thymol doit être manipulé avec prudence en raison de sa possible toxicité.

MARION saura vous conseiller avec coeur et compétence mérite bien 5 étoiles pour son expertise. Soyez prudent, ça marche, ça améliore ++++ le quotidien des enfants même en cas de fibrose kystique. 

 

bonjour Raymond

je decouvre ce Dr Adnane REMMAL- aprés quelques recherches je crois comprendre que son "médicament" combine huiles essentielles et antibiotiques et qu'il devait sortir fin 2017?

apparemment pas sorti

je n'ai pas trouvé quels antibiotiques ?- contre quoi ils agissaient (pseudomonas pulmonaire concerné ?)

comment pouvait il brevetter des huiles essentielles

est ce que prendre un melange d'HE à carvacrol en meme temps que son tt antibiotique ameliorait le resultat : il semble bien que oui mais betement (très) je ne l'ai jamais fait....

 

est ce que  votre melange est le même que celui du Dr Remmal ?

 

qui est Marion ? (compagnie des sens j'imagine)

je veux bien correspondre avec elle

 

pour info je suis passé depuis aux suppositoires à base d'HE de lavande stoechade avec un petit resultat prometteur sur le pseudomonas à confirmer

 

il faut qu'on echange !

 

merci à vous

j'attende de vos nouvelles

 

Robinson

 

Bonjour Robinson,

La méthode REMMAL consiste à adjuver un antibio avec une HE à base de carvacrol (voir sur le site www.geopolis.fr) Ce qui lui a permis d'obtenir un brevet européen de l'inventeur en 2017 est le fait qu'une telle HE - thym à thymol par exemle - permet d'agir comme une clé qui ouvre une porte et de percer le biofilm dont s'entourent les bactéries pour résister - et donc à l'antibio d'agir.

Les HE qui contiennent du carvacrol doivent être manipulées avec prudence et selon les préconisations de la CDS.  Raymond

 

merci Raymond

 

j'avais bien compris tout ça

il y a pas mal de temps que les aromatherapeuthe ont remarqué que la combinaison d'HE (en particulier contenant du carvacrol) et des antibiotiques augmentait les guerisons et surtout empechait le developpement de souches resistances.

Apparemment le Dr Remmal a breveté un principe connu des aromatherapeuthes.

son "medicament" annoncé pour fin 2017 n'est pas sorti

les questions qui se posent:

fabriqué au Maroc - sera t il dispo en France et validé par l'ANSES ?

quel sera l'antibio associé aux HE

quelles bacteries seront visées (staphylo, pseudomonas aeruginosa) ?

quelle sera la voie d'administration ? si c'est la voie interne on se heurtera à l'hepatotoxicité du carvacrol ?

bref c'est une bonne nouvelle mais il reste beaucoup de question

merci à vous Raymond

Robinson

PS je viens de me fabriquer une "fournée" de suppo à la lava,de stoechade, girofle inule ravintsara qui pour l'instant fait le job sur mon pseudomonas.. à suivre

 

 

Bonjour

Si ça interresse

Au bout de 13 mois toujours pas de retour du pseudomonas avec utilisation des suppos lavande stoechas (faits par mes soins) en gros 1 semaine sur deux mais je gere suivant l'état àa peut etre 10j / 10 j  le tout est de bien faire des fenetres pour reduire la neuro toxicité.

Je precise que je suis quasi certain que ce non-retour est du à ce traitement car lorsqu'on a été positif à cette bacterie 5 fois de suite sur 18 mois - on est colonisé selon la pneumologie et là 13 mois sans pseudomonas parle clairement.

Mais mon pneumologue s'en fout il se contente de dire "eh bien mais c'est trés bien" sans me demander comment j'obtiens ce résultat alors qu'il pourrait profiter à tant de patients muco bpco et DCP mais ça c'est la medecine dans son carcan et avec ses oeillères

à bientot

Réponse de Virginie pour la Compagnie des Sens :

Merci Robinson de prendre le temps de partager votre retour d'expérience. Nous sommes ravis pour vous, bravo pour votre tenacité et votre patience !

Nous sommes certains que votre commentaire sera utile pour d'autres personnes qui passeront sur ce forum. Belle journée à vous et au plaisir !

 

Bonjour Comment faire les supos et comment  les utiliser  merci

 

bonjour

nous entrons là dans un domaine delicat

je n'ai aucune autorité à donner en direct des formules HE comportant une HE neurotoxique, peut etre en message privé (je ne sais si c'est possible sur ce site ? ) ? si vous me decrivez votre cas et vos competences en matière de medecines naturelles je peux évaluer la situation.

je ne veux surtout pas garder mes "secrets" d'autant plus que je suis venu sur ce site pour tenir au courant de "MES" resultats et pour donner quelques pistes à ceux qui n'en ont pas (ou plus) mais

- je ne sais pas si les moderateurs de ce site souhaitent voir apparaitre des formules precises avec des HE difficiles à manier ?   je leur laisse la parole ?

-les dangers d'effets secondaires existent - il faut absolument faire des periodes d'arret pour que le corps "se nettoie"

d'un point de vue technique c'est assez facile à faire et il y a des fournisseurs sur le net qui vendent les moules le whitepsol la raclette etc... et on trouve des videos pour la fabrication

google est votre ami (ou qwant :) )

voilà dans l'immediat

Réponse de Virginie pour la Compagnie des Sens :

Bonjour Robinson, 

Ce forum est avant tout un lieu de partage où l'on peut donner des conseils d'utilisation en aromathérapie et en médecines naturelles plus largement. Chacun a le droit de partager ses expériences et cela n'engage que vous. Et en plus nous sommes ravis d'en apprendre plus sur la confection de suppositoires à base d'huiles essentielles ?

Evidemment, les huiles essentielles sont des substances à manier avec précautions, il est important de bien s'informer sur chacune d'entre elles, leurs propriétés, précautions d'usage, risques associés avant de les utiliser. L'ensemble de ces informations sont généralement disponibles sur notre site et Rhiard je vous invite à les consulter ?

Bonne journée à tous les deux, au plaisir de vous lire !

 

 

ok si compagnie-des-sens est ok alors voilà le processus et les dosages que j'utilise

ils n'engagent que moi, bien sur - leur utilisation relevent de la responsabilité personnelle de chacun.

1 posologie

rappel suppo : on met le bout plat en premier !

2 suppos/jour pendant 3 semaines pour attaquer un pseudomonas aeruginosa installé

suivi de 15 jours d'arret total


 

sinon pour les personnes sujettes au retour du pseudomonas (colonisé comme disent les pneumologues) 1 semaine de tt / 1 semaine d'arret pour commencer puis au feeling suivant l'état, la couleur des crachats etc ... les muco et autres DCP et DDB savent de quoi je parle

on peut si « ça tient bien » passer à 1 semaine de TT / 2 semaines d'arret


 

traitement annexe

pour les semaines de traitement je preconise en parallèle un melange desmodium chardon marie curcuma pour protéger le foie

pour les semaines d'arret je preconise radis noir + artichaud pour nettoyer le foie

les meilleurs formes de ces plantes se trouvent en pharmacie sous forme d'Extraits fluides de Plantes Standardisés (EPS)

je précise que la voie rectale affecte bien moins le foie que la voie per os mais que tout finit quand meme dans le foie (le grand filtre)

2 composition des suppos

Qté pour un suppo de 2g

  • HE lavande stoechade 60 mg

  • HE giroflier 30 mg

  • inule 10 mg

  • HE ravintsara 20 mg

  • HV olive 30 mg

  • HV calophyle 20 mg

  • excipient witepsol 1800 mg

     

  • rappel pour les huiles essentielles : 1 ml = 0,9 g =35 gouttes et une goutte pèse approximativement 25 à 30 mg.1 goutte = 0,029ml = 0,026 gramme


3 fabrication des suppos

le materiel → fournisseur (par ex LGA)

Agitateur en verre

Moules à suppositoires packs de 6 suppo. De 1 à 2 ml

raclette d'arasage

Witepsol - Cire à couler pour suppositoires


a) préparer le melange des HE et Huiles Vegetales dans un flacon

b) dans une casserole inox - Faire fondre le witepsol en tournant sur feu doux avec l' agitateur en verre dés que les derniers grains sont fondus retirer du feu

Laissez refroidir en tournant jusqu'à consistance legerement crémeuse

c'est important de laisser tiedir pour ne pas « volatiser » les HE au moment où elles sont intégrées.

c) Ajouter le mélange HE-HV

Mélanger avec l'agitateur en verre pendant 30 s

 

d) Couler dans les moules en faissant glisser le long de l'agitateur en verre

bien remplir avec le surplus en poussant avec la raclette

quand c'est figé – 1h environ - racler ce qui dépasse

etiqueter (date fabrication et compo) et mettre les couvercles

 

voilà la recette complète

n'hésitez pas si vous voyez des erreurs ou des aberrations ?

 

pour cette composition, j'ai été aidé par un aromatherapeuthe dont je me garderai bien de donner le nom mais dont la renommée est grande. pour les techniques de fabrications on trouve ça sur le net et il me les a validé.

je dirais que c'est encore plus facile que de faire des gelules aux HE (pas si simple)

 

à vos casseroles

dernier conseil:

je ne vous conseille pas d'en parler à votre pneumologue

j'ai essayé, sa machoire a failli se decrocher mais il fallait bien lui expliquer pourquoi cette colonisation mettait autant de temps à se manifester (je rappelle: 5 infection à pseudomonas successives entre nov 2015 et juillet 2017 traitées sauvagement en antibio perf 15 jours 24/24 - j'y ai laissé une partie de mon audition (entre autres) ) et puis suppos lavande stoechas depuis sept 2017 et nada ?

surement une coincidence :)

rappel: la lavande stoechas est neuro-toxique c'est à dire qu'elle a des effets secondaires si on insiste ou si on surdose - je n'en ai pas eu (y compris aprés 21 jours à 2 suppos jour sauf peut etre toux seche en milieu de nuit: la parade prendre le premier à 8h et le second à 15h le pic de toux venant 6h aprés la prise chez moi et pas à chaque fois) mais chaque individu est different (faites un essai et voir ce qu'il se passe.) les symptomes liés à la neuro toxicité cessent simplement dés qu'on arrete le traitement (ce qu'il faut faire evidemment).

Réponse de Virginie pour la Compagnie des Sens :

Merci à vous pour ce partage complet et félicitations pour ce travail, ça valait clairement le coup, nous sommes ravis pour vous. 

C'est un témoignage qui mérite d'être connu ! 

Belle journée à vous Robinson.

 

Y a t il une formule pour la voie orale par ce que les suppo je n aime pas trop merci

Réponse de Virginie pour la Compagnie des Sens :

Bonjour Rhiard, 

Avant toute chose, pouvez-vous rappeler votre souci afin que des conseils puissent vous être apportés ? 

Il faut tout de même savoir que la voie orale n'est pas toujours la plus adaptée. D'autres voies comme la voie cutanée ou la diffusion sont parfois à privilégier. 

Je vous souhaite une belle journée en attendant votre retour. 

 

Rhiard est bizare :) (ou c'est moi ??)

aprés m'avoir demandé comment fabriquer les suppos

il dit ne pas aimer les suppos

moi ce que je n'aime pas mais alors vraiment pas ce sont les intraveineuses 24/24 avec des poches d'antibio remplies toutes les 12heures pendant 15 jours

pas facile de dormir avec un tuyau d'oxygene dans le nez et un tuyau alimentant un cathlon dans le bras

partant de là, les suppos sont une vraie rigolade et je me contente de mon tuyau d'oxygene

bien à vous

 

PS : pour les gelules, google est votre ami

 

Merci pour la recette des suppos que je vais bientôt essayer si la cure aux miel de maluka et curcuma ne donne pas de résultats 

Biensur comme tout le monde je n aime pas trop les suppos mais si je veut éliminer le pseudomonas qui me ronge il n y aura pas d hésitation .

J ai déjà eu u e semaine à l hosto perfusion antibiotiques 24 h sur 24 depuis que je suis sorti de l hôpital j ai eu une importante surdité on a mis des drains dans chaque oreille et surtout une sensation de manque d oxygène après 10 mètres de marrche

Robert hiard 

Réponse de robinson63 :

bonjour

les suppos sont la voie royale mais elle a été perdue de vue pour des raisons trés éloignées de la medecine (de pseudo morale ou puritanisme ce qui fait que maintenant les enfants sont privés des suppos à l'eucalyptus qui réglaient bien des pb ORL et bronchiques mais bon le politiquement correct ou supposé tel fait des ravages)

j'ai moi aussi perdu 40% d'audition grace aux merveilleux antibios hospitaliers et suis maintenant appareillé (à mes frais 3000€ avec une pension d'invalidité de 400€)  et j'ai donc décidé pour ne pas perdre le reste d'audition de chercher d'autres voies  :)

les HE restent un produit trés puissant et il semble que cette voie soit la moins toxique meme en faisant en moyenne 1 semeiane sur deux depuis 15 mois

mais rien n'est parfait

 

votre infection est pulmonaire bronchique ou ?

si vous n'avez pas de cause physiologique (genre comme moi dilatation des bronches (ou mucoviscidose pour d'autres) qui fait que quoiqu'il arrive l'infection revient tout le temps) vous pouvez avec une cure de 3 semaines (je ne garantis rien) vous debarrassez completement du pseudomonas

 

désolé d'avoir été un peu brutal mais parfois la maladie vous fait perdre un peu de zenitude et de bienveillance

bien à vous

Robinson

 

Bonjour Robinson 

A vrai dire ça fait 15 ans que je tousse +bronchite à repet9+une pneumonie et jamais je dit bien jamais mon pneumologue n a demander d annalise de crachat et de me dire que j avais les poumons fragile ,au mois de juillet 2018 mon médecin traitant a demander une Annalise par ce que toujours fatigué et essoufflé  résultat 3 bactéries dont le fameux pseumonias 

Voilà je sais que j ai les poumons fragile et 84 %De taux d oxygène dans le sang

Bonne soirée 

 

ok

vous n'avez donc pas un problème de "mécanique" des poumons mais surement avec le temps une grosse fragilité de ce coté là et peut etre quelques sequelles facilitant l'installation des bacteries

84% de saturation c'est vraiment trés peu on peut vivre decemment autour de 90% mais 84,  il ne faut pas rester à ce taux là

il faudrait sans doute  songer à vous mettre sous Oxy pour sauvegarder votre coeur et tout ce qui suit (c'est à dire tout) surtout si vous etes en permanence à ce taux !

incroyable que votre pneumo n'ait jamais demander d'ECBC (examen cytobacteriologique de crachat) c'est la base sinon comment savoir quelles sont les bacteries en cause ??

il est bien possible que le pseudomonas aeruginosa (aussi appelé pyocyanique pour sa "belle" couleur bleu vert que connaissent bien les muco) vous ait colonisé depuis longtemps

dans ce cas il sera sans doute assez coriace surtout que vous avez du avoir des cures d'antibio diverses et qu'il a du créer des resistances puisque ne sachant pas qu'il s'agissait d'un pseudomonas vous avez du avoir un seul antibio lors des episodes infectieux alors que pour cette bacterie il en faut toujours 2 !

berf mes suppos sont pour vous !  il y a une bonne chance de ramener le pseudomonas à un niveau trés bas  mais je vous engage à aller voir un medecin phytotherapeuthe et aromathérapeuthe (en general pas ou peu remboursé)  il y a surement des choses à faires pour compléter les huiles essentielles

bon courage à vous

 

Robinson

 

 

Merci beaucoup 

 

Bonjour Robinson 

J ai quelques difficulté pour faire faire les suppos toutes les pharmacies me refuse prétextant une dangerosité on pourrait peut être ce parler par mail voici le mien

Les faites moi même c est compliquer je suis très gauche et j ai 73 ans 

Merci

 

normal que les pharmacies ne prennent pas ce risque, c'est bien pourquoi je me suis mis à les faire moi meme

je ne dis pas que c'est facile

 

je vous contacte par mail (peut etre vaudrait il mieux faire disparaitre votre adresse mail du forum maintenat que je l'ai - réediter votre message ou les moderateurs peuvent le faire ?) mais je ne fabriquerai pas des suppos pour quelqu'un d'autre !

je suis comme les pharamciens, je ne veux pas finir en prison :)

 

Bonjour,

pour le PSEUDOMONAS je cherche moi aussi le moyen de calmer le jeu avec les huiles essentielles . La question est la quantité des mélanges,la durée du traitement et les différentes voies d’utilisation ‘Supp+gélules+locales)

Je n’ai eu pour le moment qu’une seule perfusion de 14 jours mais les bronches sécrètent toujours légèrement. 

Si quelqu’un a des idées sur ce sujet 

Réponse de Madeleine CDS :

Bonjour Alain,

D'après les échanges ci-dessus, il semblerait bien que les huiles essentielles à carvacrol soient les plus redoutables contre Pseudomonas. Concernant la voie et le mode d'utilisation, cela va dépendre du lieu de l'infection. S'il s'agit d'une infection pulmonaire, j'aurais tendance à conseiller les huiles essentielles en application sur le torse ou en inhalation, mais d'après les autres participants, l'utilisation de suppositoires serait le plus radical. Nous ne pouvons néanmoins pas nous permettre de vous conseiller une synergie en particulier, il s'agit en effet d'une utilisation assez délicate des huiles essentielles que nous préférons laisser aux pharmaciens et médecins. Je pense, et j'espère, que vous trouverez toutes les réponses à vos questions sur ce post ! 

En vous souhaitant une très belle journée,

 

Bonjour, voyez aussi "comment utiliser correctement le thym à feuilles de sariette" sur ce site.

Cette huile à vocations multiples intéressantes semble adaptée pour apporter de l'aide contre le pseudomonas et autres bactéries qui colonisent les voies respiratoires. Ce n'est pas mission impossible. Cette huile peut aussi être diffusée [ de préférence par nébulisation ]

Cordialement

Votre question a déjà été posée ?