L'Anis Étoilé (Badiane) soulage la sphère digestive en cas de digestion difficile, spasmes digestifs ou pour lutter contre les ballonnements, flatulences et l'aérophagie. Elle possède également des propriétés expectorantes, elle peut donc être consommée en cas de toux grasse ou de bronchite.

  • Nom commun : Anis Étoilé
  • Nom latin : Illicium verum Hook. F.
  • Famille botanique : Magnoliacées
  • Partie de la plante utilisée : fruits,
  • Période de récolte : printemps, automne,

Comment l'utiliser ?

En infusion

Verser 3 g de fruits secs, soit 1 à 2 étoiles, par tasse d'eau chaude. Laisser infuser 10 à 15 minutes. Boire 1 tasse par jour.

En décoction

Verser 3 g de fruits secs, soit 1 à 2 étoiles par tasse d'eau froide. Faire bouillir pendant 3 minutes puis laisser infuser 10 minutes. Boire 1 tasse par jour.

En teinture-mère

Selon les recommandations du produit, diluer 25 à 40 gouttes de teinture-mère dans un verre d'eau.

En gélule

Pour des gélules dosées à 250 mg, prendre 2 à 6 gélules par jour avec un verre d'eau. Répartir les gélules en 2 prises : 1 le matin et 1 le soir.

En poudre

Prendre 3 g de poudre, soit 1 cuillère à café rase, dans un verre d'eau. Boire 1 fois par jour.

À mâcher

Sucer 1 fruit sec, 1 ou 3 fois par jour.

En alcool médicinal

Faire macérer 40 g de fruits secs et 1 g de cannelle dans 1 L d'eau-de-vie pendant 6 semaines. Filtrer le mélange. Mettre en bouteille et étiqueter. Boire 1 verre à liqueur.

Pourquoi l'utiliser ?

En cas de Digestion difficile, Spasmes digestifs

Consommer de préférence après le ou les repas.

  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère, alcool médicinal, mâcher
  • Plantes souvent associées : Camomille Matricaire, Coriandre, Fenouil, Marjolaine, Thym, Romarin, Anis Vert, Cumin
En cas d'Aérophagie, Ballonnements, Flatulences

Consommer de préférence après le ou les repas.

  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, gélule, poudre, teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Carvi, Fenouil, Anis Vert, Cumin
En cas de Bronchite, Toux grasse
  • Modes d'utilisation recommandés : infusion, décoction, poudre, teinture-mère
  • Plantes souvent associées : Fenouil, Thym, Anis Vert, Bouillon blanc, Mauve, Coquelicot, Réglisse, Eucalyptus

Propriétés et composants actifs

Propriétés

  • digestif (anéthol)
  • carminatif (anéthol)
  • antispasmodique (anéthol)
  • antibactérien (anéthol)
  • expectorant (anéthol)

Composants actifs

  • Huiles essentielles : trans-anéthol, estragol, alpha-pinène, méthyl-chavicol, limonène, linalol
  • Flavonoïdes
  • Acides phénols : acide shikimique

Précautions d'utilisation

L'Anis Étoilé est déconseillé chez les personnes ayant des mastoses ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes.

Botanique

Le Badianier de Chine appartient à la famille des Magnoliacées. Ce dernier mesure jusqu'à 18 m de hauteur. Il présente des feuilles lancéolées, ainsi que des fleurs jaune à vert-pâle.

Le fruit, appelé Anis étoilé ou Badiane, est de couleur brun rougeâtre. Il est formé de 6 à 12 follicules disposés en étoile et reliés par un pédicelle central. Chaque follicule est ouvert par la partie supérieure et laisse apparaitre une graine ovoïde brillante et marron. Il possède une odeur anisée agréable d'où son nom "Illiacum" qui signifie "appât, attrait".

Le Badianier est originaire de Chine, d'Inde et du Viêt-Nam. On le retrouve dans des régions où le climat est tropical. Le principal producteur d'Anis Étoilé est la Chine, mais il est également cultivé dans d'autres pays asiatiques tels que l'Inde, le Japon ou encore les Philippines.


Cet article vous a-t-il été utile ?

  

Note moyenne: 0 ( 0 votes )

Bibliographie

Publication : Shahrajabian, M. H., Sun, W., & Cheng, Q. (2020). Chinese star anise (Illicium verum) and pyrethrum (Chrysanthemum cinerariifolium) as natural alternatives for organic farming and health care- A review. March 2020, 14(03):2020, 517‑523. https://doi.org/10.21475/ajcs.20.14.03.p2209

Publication : De, M., De, A. K., Sen, P., & Banerjee, A. B. (2002). Antimicrobial properties of star anise (Illicium verum Hook f). Phytotherapy Research, 16(1), 94‑95. https://doi.org/10.1002/ptr.989

Ouvrage : Fleurentin, J., Pelt, J. M., & Hayon, J. C. (2016). Du bon usage des plantes qui soignent. Rennes, France: Ouest-France.

Ouvrage : Pierre, M. (2017). La bible des plantes qui soignent. Vanves, France: Editions du Chêne.

Ouvrage : Fournier, P. V., & Boisvert, C. (2010). Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paris, France: Presses de la Cité.

Ouvrage : Valnet, J. (1986b). Phytothérapie: se soigner par les plantes. Paris, France: Maloine S.A.

Ouvrage : Pierre, M., & Gayet, C. (2019). Mes 1 000 ordonnances phytothérapie (BIBLE) (French Edition) (1re éd.). Paris, France : Éditions Leduc.s.

Ouvrage : Lousse, D., Macé, N., Saint-Béat, C., & Tardif, A. (2017). Le guide familial des plantes médicinales. Paris, France: Mango.

Ouvrage : Dubray, M. (2010). Guide des contre-indications des principales plantes médicinales. La Geneytouse, France: L. Souny.

Qui rédige ces conseils ?

Cet article a été rédigé et mis à jour par . Depuis ses débuts, l'entreprise a toujours été composée d'une équipe d'experts (pharmaciens, ingénieurs, biochimistes, agronomes) et la pluralité des profils qui se sont succédés a permis de construire une base de connaissances qui s'enrichit continuellement. Aujourd'hui encore, notre équipe pluridisciplinaire travaille à temps plein pour améliorer l'expertise de nos contenus et la qualité de nos produits . Pour en savoir plus : comment sont rédigés nos conseils ?